AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans l'Ombre de Masahide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Dans l'Ombre de Masahide   Ven 25 Sep - 19:27

La douleur, l'obscurité... furent les premières sensations de Kaelan à son éveil. Il lui fallut un peu de temps pour se réhabituer à sa vue et à la faible luminosité des lieux. Il se trouvait à terre, sur un sol de pierre froide. Quand il tenta de se relever, il ressentit une souffrance sourde dans son torse, ramenant à son bon souvenir la dure épreuve qu'il avait subi.

En regardant autour de lui, il pouvait s'apercevoir qu'il était dans une pièce uniforme, sans meubles et aux murs sombres, où la seule lumière provenait d'une lucarne en hauteur et qui laissait l'illusion d'une fenêtre vers l'extérieur... Mais quand on l'observait de plus près, on s'apercevait qu'il ne s'agissait que d'une lueur artificielle. Seul le bruit d'un lent ventilateur attira d'abord son attention vers une bouche d'aération grillagée.

-... et il dort bien l'autre.
-Tant qu'il dort...


Puis, ses sens lui revenant petit à petit, il s'aperçut qu'il n'était plus aussi blessé qu'auparavant. Il pouvait se lever, user de ses membres mais il était tout de même affaibli. Kaelan ne pouvait déterminer la manière dont on l'avait soigné. En tout cas, il était propre et habillé d'une tenue sobre, faite d'un tissu d'un violet sombre. Il se sentait rassasié et encore en forme malgré son rude sommeil. Évidement, il n'avait plus rien de ses possessions.

-Hé, en fait petiot, on va en avoir pour un temps à être ensemble, c'est ça?
-Ce sont les ordres de la patronne, alors oui, je suppose...

A travers la porte en métal, deux voix semblaient en résonner. L'une était celle d'un homme mûr, l'autre d'un jeune homme.

-Pff, j'espère qu'on n'attendra pas longtemps.
-Je suis prêt de mon côté à faire face à ce monstre, fit le jeune, déterminé.
-Ah, ah, ah, tu crois vraiment ça? J'y ai été, à Rakuen.
-Toi, un Fanrien?
-Yep, j'voulais voir du pays alors j'ai été affecté là bas. Quand l'autre s'est pointé, ça n'a pas été du joli, crois moi. Je ne sais même pas comment j'ai survécu, mais j'ai survécu... Dix ans de service, j'en ai vu des Sidhes, crois moi. C'est pas seulement avec de la détermination que tu survis à une rencontre. C'est avec des tripes, la dame chance et le plus gros arsenal que tu peux avoir à portée de main.
-Et tu es quand même là... On t'a affecté ici ou bien...?
-J'l'ai choisi.
-Pourquoi? Tu aurais pu rester à Rakuen...
-J'ai été un chasseur de têtes, petit... Un chasseur de têtes humaines... Du moins, jusqu'à ce que je tombe, dans un coin d'ruelle sur une autre tête sur laquelle je ne m'attendais pas. Alors j'ai pris la décision de chasser cet autre genre de tête, jusqu'à ce que l'Officionatum me contacte. Depuis, je ne rate jamais une occasion de faire une belle prise.
-Hé... Tiens, mademoiselle Ceren.
-Bonjour, fit une voix chaleureuse et féminine avant que les pas ne s'éloignèrent dans le couloir.
-B'jour.
-Bonjour.

Petit moment de silence.

-Elle est superbe.
-Ca, oui...
-Bordel, s'il faut être un Sidh comme l'autre pour bénéficier de ses soins, je veux bien muter maintenant...
-Je sais qu'Iris doit se faire soigner actuellement.
-Ceren et Iris...

Autre petit moment de silence.

-Tiens, heu, et toi petit, qu'est ce que tu fous dans notre belle et grande famille?
-Des Sidhes ont tués ma famille... fit le jeune d'un ton sombre. Je me suis juré que jamais, je ne laisserai faire ça de nouveau.
-Pas croyable, un justicier, ajouta l'homme mature avec un léger ton ironique.
-Tu ne peux pas comprendre...

Le plus âgé soupira.

-Et t'as quelqu'un qui t'attend au bercail? Une fiancée au moins?
-... Heu, pas vraiment, presque, répondit il, gêné.
-Aaaah, une femme en vue alors?
-Je... Heu, oui...
-Elle le sait?
-Non, je ne me suis pas encore déclaré. Je ne suis pas quelqu'un pour elle, de toutes façons... Elle est... Elle est si grande, si autoritaire...
-Nooon... Ne me dis pas...
-Non, ce n'est pas ce que tu crois!

Et le rire répondit aux tentatives infructueuses de la jeune voix de démentir.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Ven 25 Sep - 20:18

Kaelan ouvrit un œil…Puis le referma aussitôt. Ses sens aux aguets l’avertirent qu’il était capable de bouger mais il n’en n’avait pas l’envie. Il se sentait…Las…Fatigué…Mentalement parlant, il était au plus bas. Son cœur et son esprit c’était embrasé…Désormais, il était à l’image d’une terre brûlée…Noir et sans vie. Il n’avait plus envie de grand-chose. Il avait fait de son mieux et avait échoué. Il aurait du mourir et cette mort aurait du le contenter. Néanmoins, cela ne lui avait pas été permit. Il avait été fait prisonnier…Mais même cela le laissait indifférent. Ce n’était pas la première fois que cela lui arrivait et les séances de torture il avait connut.

Et maintenant ?

C’était la question qui restait en suspend. Qu’est ce qu’il allait faire ? Ce qui lui restait d’honneur avait été bafoué par son incompétence, il allait soit servir de sujet d’expérience soit servir d’une manière ou d’une autre contre masahide. Que devait il faire maintenant ? S’échapper ? Solution amusante en soit. Il était dans un lieu inconnu, dans un état inconnu…Il était presque certain que cette demoiselle Ceren lui avait implanté quelque chose. A moins que l’autre marionnette lui est fait une modificare importante. De plus, s’il ne portait pas de chaîne c’est qu’il devait y avoir une raison. Peut être comptaient ils sur la douleur qu’il ressentait encore dans sa poitrine pour le calmer ?

Pourtant, savoir qu’il n’y avait que deux gardes a sa porte…c’était carrément insultant. L’un des deux était un vétéran…S’il voulait attaquer quelqu’un…Se serait lui. L’autre n’était qu’un jeune idiot…Un justicier…S’il était d’humeur, il en aurait presque rit. Quand un homme parlait d’un autre en faisant référence à un groupe…Il se faisait des films. Des Sidhes qui massacrent des humains, ca arrive presque aussi souvent que des humains qui massacrent des Sidhes…ou plus banal que des Humains qui massacrent ou écrasent des humains. Encore un idiot incapable de réfléchir trente seconde à sa vie et à ce qu’il veut faire. Jouer sa vie pour une chose aussi trivial…Le vieux avait raison, il valait mieux pour lui de se trouver une femme et un boulot pépère avant que le job n’en finisse avec lui.

Kae se sentait vraiment au plus bas…C’était dans ce genre d’occasion qu’il aimait boire un saké au clair de lune en regardant les cerisiers en fleur…Plus prosaïquement, il se serait contenté d’une cigarette. Le manque de nicotine commençait à l’agacer sérieusement. Les années qu’il avait mit pour tapisser ses poumons semblait n’être rien comparé à ses capacités de régénération.

et dans tout cela, il continuait à ne pas bouger d’un pouce dans cette semi obscurité. Feignant la mort ou le sommeil profond. Masahide…La bataille d’Iga…Qu’est ce qu’il c’était passé ? Il se souvenait vraiment de rien alors que les jours précédant la bataille lui était si net. Il avait fait de son possible, à la tête de son unité pour gagner du temps. Il avait eut son heure de gloire en faisant reculer un bataillon entier et gagner une semaine de répit. Des escarmouches sanglantes lui revenaient…Toutes perdues dans les méandres du temps, n’intéressant personne. Il y avait tellement de monde pourtant…Des jeunes, des vieux, des soldats expérimentés…Maintenant pourrissant sous des tonnes de boues. Combien d’entre eux possédaient-ils une famille ? Des fils et des filles, orphelin d’un père manipulé par l’officionatum ou par les désirs d’un seigneur de guerre ?

Dire qu’il n’a jamais cherché à savoir si sa famille était encore de ce monde. Probablement…Dans un sens, sa maison était en dehors de la capitale et si elle avait eu un sous de bon sens, elle aurait évacuée et rejoint le lot des ressortissants. Du moins, si elle avait été intelligente et perspicace. Considéré comme mort, il espérait sincèrement qu’elle se soit retrouvé un meilleur mari que lui dans une ville loin de tout. Quoique…A bien y réfléchir…Il se demandait s’il ne risquait pas de la croiser dans l’un des couloirs de l’officionatum. L’idée était assez cocasse mais quelque part, pouvait se tenir. Elle pouvait approcher la famille Nassam et usant de mon nom, pouvoir entrer dans le palais où il restait la plupart du temps…D’un autre côté, si Masahide s’en doutait…La marrier avec l’un de ses petit cousins les plus fidèle lui permettait de la surveiller. M’enfin, ca restait plus de la science fiction qu’autre chose.

Et maintenant ?

Il se sentait désœuvré…
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Dim 27 Sep - 22:18

Des minutes ou des heures, Kaelan perdit vite le décompte du temps. Une éternité sembla passer, durant laquelle les deux gardes discutaient paisiblement... Le Rakuyen finit par apprendre ainsi que le plus âgé se nommait Néré et le plus jeune Ilérios. La conversation dura, du moins, jusqu'à ce que la radio ne se mette à crépiter.

-... Il approche! émit une voix déformée par les parasites.
-Très bien, fit l'homme en relâchant la pression. Tu sais ce qu'il te reste à faire, petit.
-Ca va aller?
-On n'a pas le temps, commence à entrer le code!

Kaelan n'entendit plus grand chose à partir de là. De longues minutes s'égrenèrent sans que de véritables sons reconnaissables ne lui parviennent. Puis, finalement, plusieurs coups de feu retentirent, les vibrations se répercutant jusque dans le sol.

-Néré!
-Ca... casse toi!
-Je...
-Bordel de merde, casse toi!
-... Non!
-... Alors, tu te crois le caïd, hein? Je vais te dire moi... tu m'as peut-être eu aujourd'hui mais je t'embarque avec moi voir Mortis.

Le ronin entendit ensuite des bruits sourds et indéfinissables encore. Un choc sembla déformer alors la porte avant qu'une explosion n'éblouisse la vue du Sidh et de le rendre inconscient.

A son réveil, sans savoir quel laps de temps s'était passé, ses oreilles zonaient et sa vue semblait avoir du mal à se réajuster. En relevant les yeux, il crut apercevoir une silhouette dans l'embrasure de la porte, au milieu des flammèches encore présentes.

Il finit par la reconnaître au bout de quelques instants, ses sens reprenant avec une lenteur inimaginable leurs fonctions. Son ancien maître se tenait là, debout. Un long sabre inconnu et ensanglanté à sa main droite, il regardait Kaelan avec un air indéfinissable.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Lun 28 Sep - 0:20

Combien de temps c'était il écoulé...Il n'aurait pas sut le dire avec exactitude et à vrai dire, cela lui était bien égal. Les deux humains continuaient à tailler le bout de gras devant sa cellule sans que rien ne vienne les déranger. Kae s'attendait à voir débarquer quelqu'un...Ne serait ce qu'un médecin pour vérifier qu'il était toujours en vie...Ne serait ce que l'autre chanceux qui avait évité sa lame pour venir lui servir un discourt bien sentit. Mais rien...

Et puis il y eut le grésillement de la radio...

Kaelan marqua un temps d'arrêt...Etait ce seulement possible ? Non, il y avait forcement quelque chose qui n'allait pas. Il s'assit pour vérifier son état...Il n'avait pas de dispositif sur lui...Les marques de ses blessures envolées comme il le savait déjà. Pourquoi le soigner si c'était...Non quelque chose n'allait vraiment pas dans cette équation. Quelqu'un avait soit commit une énorme bourde, soit il y avait anguille sous roche.

Les premiers coups de feu...Puis l'explosion qui l'éblouit. Quand il reprit conscience, il ne pouvait se demander ce qui se passait. Quand il vit la silhouette...Non...C'était impossible...Quelque chose n'allait pas...C'était impossible que quelqu'un comme Masahide vienne le sauver. Il se releva tant bien que mal, remarquant soudainement qu'un liquide chaud coulait sur son visage. Il passa la main jusqu'à comprendre que c'était la détonation quasi à bout portant qui l'avait sonné...Mais ce n'était rien.

Quand il put se tenir debout, il regretta de n'avoir aucune cigarette sous la main...Il se racla la gorge, toussant légèrement sous le flot de poussière qu'avait généré la bombe avant de parler dans un mélange de Spectral et de Rakuyen.

- J'espérais que ce soit cette fameuse demoiselle Ceren qui vienne me border...Mais apparament, elle est occupée à torturer d'autres patients...

Il baissa le regard sur le katana de son ancien maître qu'il ne reconnaissait pas. Il n'avait pas l'habitude de porter ce genre d'arme...Une relique ? Ses yeux se fixèrent à nouveau sur Masahide.

- Je suppose que l'autre abrutis à fait courir partout le bruit que j'étais capturé...Servir d'appât...J'espérais mieux de sa part qu'un piège aussi basique...Encore que je me demande s'il n'a pas trafiqué quelque chose dans ma tête. Mais c'est peut être trop demandé à quelqu'un qui n'a plus pied dans la réalité depuis longtemps.

L'air indescriptible du Sidh en face de lui...Cela ne lui disait que deux choses. Soit Masahide ne pensait pas qu'il s'agisse vraiment de lui...Soit il c'était passé un truc pas très sympathique encore eux. A quel dommage d'avoir une aussi mauvaise mémoire.

- Mais ce que je ne comprend pas dans toute cette histoire Mon Seigneur...C'est pourquoi vous vous êtes jeté dans la gueule du loup pour un abrutis comme moi. Même s'il me manque quelques souvenirs, rien ne justifie cette action...A moins que je n'étais que sur votre route ?

Il regarda son ancien seigneur...Sur ses gardes...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Mar 29 Sep - 14:57

-Je ne suis plus ton maître... Depuis longtemps, énonça Masahide. Je suis venu à toi pour couper les derniers liens qui existent entre nous. Un dernier présent en guise d'adieu.

Masahide se retourna. Il semblait... plus que différent. Aucun sourire, rien de la verve idéaliste qui avait habité le seigneur autrefois. Son aura également n'avait plus rien à voir, elle était froide... et oppressante.

-Les cerisiers ont dépéris depuis longtemps. Si tu veux suivre ma voie, suis moi mais ne poses pas de questions avant qu'on ne sorte d'ici. Si tu suis la tienne, nous ne nous reverrons plus.

Sur ces mots, il commença à marcher dans le couloir à semi-dévasté. Parmi les débris, Kaelan pouvait voir ce qu'il restait sans doute de Néré, des morceaux de chair sanguinolentes et écrasées, vaguement reconnaissables. L'odeur du feu et de la fumée masquait au moins partiellement celles du sang et de la chair.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Mer 30 Sep - 0:13

Kaelan regarda celui qui fut autrefois son maître...Et sentit quelque chose d'inconfortable au sein de ses propres entrailles. Même si passer à l'état de Sidh...Et probablement d'incarnation rendait les choses pour le moins évidente au niveau des traits de caractère de Masahide...Quelque chose n'allait pas non plus au niveau de son discours. Même si l'acte en lui même de venir le libérer restait pour le moins...Idéaliste...Kaelan craignait que ce dernier...

Non

Il valait mieux ne pas y penser pour le moment bien qu'un sombre pressentiment l'emplissait de doute.

- Il me faudra cependant poser quelques questions avant de faire un choix...Mais cela peut attendre qu'on soit sortit. Néanmoins, il me faut d'autres vêtements et une arme avant cela...

Il regarda autour de lui pour essayer de dénicher quelque chose d'utile...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Jeu 1 Oct - 21:17

Autour de lui, il n'y avait que des débris ou de la ferraille. Masahide n'attendit pas Kaelan pour avancer dans le couloir. Au-delà des ruines de sa cellule, le bâtiment semblait en sous sol et les murs étaient d'un blanc hospitalier... Si on omettait le rouge vif qui teintait ces derniers. Son ancien maître n'y était pas allé de main morte. Tout au long de leur progression, Kaelan pouvait voir le chemin de cadavres que le Sidh avait laissé dans son sillage, allant même jusqu'à détracter certains néons, ajoutant davantage au macabre des scènes qu'il pouvait contempler.

Finalement arrivés au escalier menant aux étages supérieurs, Kaelan put entendre un léger gémissement sur sa droite. Sur les marches, contre le mur, une femme agonisait. Elle avait des cheveux teints en violet sombre, descendant sur les épaules. Elle était vêtue d'une blouse jadis blanche, avec un chemisier de satin bleu, et d'une jupe. Un insigne estampillé du nom "Ceren Eld*bran" (* lettre masquée par du sang) était accroché à sa veste. Son bras droit était manquant et trônait en bas des marches. Son regard dans la vague, elle luttait pour rester éveiller.

Cependant, ce gémissement attira l'attention de Masahide qui s'arrêta pour se tourner vers elle. Il resta immobile pendant un moment avant de lever son arme... prêt à achever la jeune femme.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Jeu 1 Oct - 22:47

Kaelan devait bien admettre que les talents à l’épée de Masahide avait considérablement évolué. Lui-même…Non…Il ne connaissait pas d’équivalant dans tout Iga. Même les maîtres d’armes n’auraient pu faire mieux en aussi peu de temps. Kae était pour le moins admiratif devant un tel spectacle…Cependant, ce n’était en rien l’œuvre d’un guerrier, encore moins d’un Rakuyen…C’était un massacre en règle. Et les massacres sont l’apanage des monstres, non des guerriers. Tuer homme, femme et enfant était une chose…Mais cette manière laissait entendre malgré le calme de Masahide que le but de Masahide ressemblait plus à de la violence gratuite…A une vengeance nourrit par la haine…Il n’y avait aucun véritable but derrière cette entreprise. Au final, si son ancien maître l’avait libéré…Cela ressemblait plus à une excuse pour un nouveau massacre plus qu’à une réelle envie de venir le voir pour lui dire quelques mots…

…Où peut être était ce sa manière de l’appeler à l’aide…

Difficile de savoir dans ces conditions. Si Kae pouvait concevoir que Masahide éprouvait de la rancœur contre l’officionatum vis-à-vis de la perte d’Iga et de tout ce qui avait de la valeur à ces yeux…Il y avait certainement autre chose encore…Quelque chose qui l’avait profondément blessé au fond de lui. Mais quoi ?

La seule véritable question qui lui venait à l’esprit était…Et après ? Quand Masahide en aurait terminé avec l’officionatum ? Que ce passerait il ? Dans son état actuel…Il était a craindre qu’il finirait par se trouver une nouvelle cible…Voir pire encore…Etait ce vraiment dans une spiral d’autodestruction que se dirigeait son ancien suzerain ? Dans ce cas…Tôt ou tard, il se devrait de l’affronter. Même si tout ceci n’était que supposition et sombre pressentiment, il ne pouvait juger d’un avenir aussi frêle et trouble que le leur…

- Mmm ?

Le ronin baissa la tête en remarquant qu’une jeune femme avait échappée au massacre. Un bras en moins, certes, mais vivante. Cette vie ne tenait plus qu’à un fil et il risquait d’un moment à un autre de céder. Kae allait s’en détourner quand il remarqua le nom sur la blouse…Ceren…

- Intéressant

Si ce qu’il voyait était juste…Cette femme était l’un des médecins de l’organisation. Son savoir était certainement étendu…Elle devait en savoir long sur les Sidhes travaillant pour le compte de Verderun…Les gardes avaient évoqués Iris et son soucis de santé. Ce qui faisait déjà une information intéressante. Mais ce qui devait aussi l’intéresser, c’était ces capacités. Si elle l’avait soigné sans l’avoir opéré…Elle devait certainement être une incarniste. Oui, c’était une précieuse prise que voilà et dans un état critique. Une belle occasion d’en savoir plus et d’avoir un accès aux dossiers de l’officionatum s’il s’y prenait bien. En sauvant cette vie, il y aurait peut être un lien entre eux qui se formerait. Il hocha la tête…Sa décision était prise.

Néanmoins, Masahide leva son arme. Il comprenait ce geste. Bien plus que n’importe qui. Mais il ne pouvait pas laisser faire. Il se posta entre lui et Ceren, s’agenouillant pour la prendre dans ses bras.

- Retenez votre épée…Elle m’a soignée. Même si ce n’était que pour mieux me torturer, c’est une dette que je ne peux ignorer.

Il espérait un moment d’hésitation de la part de Masahide…Même si ce n’était qu’une chimère de la part de cet homme qui n’était plus lui-même. Il devait se préparer à fuir cet endroit avec la jeune femme avec lui. Il lui susurra à l’oreille.

- Je vais pas pouvoir te soigner…Je ne peux que te proposer trois choses : Un pacte, devenir comme moi…Ou mourir en essayant de t’amener dans un hôpital…
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Ven 2 Oct - 23:59

La jeune femme leva un regard trouble vers le ronin, avant de regarder Masahide. Tour à tour, elle semblait lutter contre l'inconscience mais la terreur était clairement perceptible dans ses yeux. Incapable de parler, elle était en état de choc complet et incapable d'exprimer le moindre avis.

-Écartes toi, Kaelan, dit calmement Masahide. Ne m'obliges pas à faire ce que je n'ai pas envie. Il ne doit rester aucun survivant. Ne m'en demande pas les raisons, nous n'en avons pas le temps alors éloigne toi d'elle. Au plus vite.

Masahide ne baissa pas son arme. Il était prêt, tout son être était déjà tendu et concentré, prêt à abaisser un coup unique. De ces coups qui nécessitent un temps de préparation, issus d'antiques leçons Rakuyennes, mais connus pour leur tranchant dévastateur.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Sam 3 Oct - 1:28

Kaelan eut un léger sourire…C’était bien la réaction qu’il avait espérer…Masahide perdant de précieuses secondes à parler au lieu de frapper immédiatement. Sans perdre une seconde à lui laisser terminer sa phrase, le ronin avait déjà prit sa décision…Et tenta de s’échapper le plus rapidement possible pour se mettre hors d’atteinte de Masahide et de son pouvoir. Il penchait sur une onde de choc ou quelque chose se rapprochant de la télékinésie. S’il pouvait faire un bond, courir sur le mur et disparaître rapidement dans un dédale de couloir…Il pourrait le perdre suffisamment longtemps pour avoir des réponses.

Néanmoins, son pari était risqué. Une nouvelle fois, Kaelan se retrouvait dans une situation précaire prit entre le marteau et l’enclume…Son ancien maître d’un côté, l’officionatum de l’autre…Et dans un scénario dont il ignorait tout…Laisser quelqu’un mourir lui fermerait de nombreuses portes et son choix deviendrait définitif. Il n’avait aucun moyen de flouer Masahide…

D’un côté, s’il avait été pragmatique, en laissant la jeune femme mourir, il aurait certainement eut des réponses, du matériel et un nouveau combat…Il avait tout à y gagner…Après tout, les statistiques étaient contre lui, cette femme allait certainement mourir ou ne pas l’aider…Mais d’un autre côté, ce Sidh n’était plus l’homme d’idéal qu’il avait connu…Plus un monstre enclin au carnage qui perdrait de plus en plus pied…Un massacre n’apportait rien si ce n’était qu’une réaction plus violente. Le genre de réaction qui pousse l’officionatum à entreprendre des actions de plus en plus sanglante. Suivre aveuglement quelqu’un…Sans le connaître…Ne lui apporterait que des ennuis. Rien n’indiquait que ce type n’allait finalement pas le tuer plus loin ou l’emmener vers une mort certaine. Il parla doucement à la jeune femme dans ses bras.

- Je vais t’aider…Mais si tu veux vivre, tu dois rapidement prendre une décision

Pendant qu’il tentait d’échapper au Rakuyen…Le regard du ronin avait gagné en éclat…Il suivait sa propre voie. Il pouvait être fier de lui…Après tout, tout lien avait été coupé…Il pouvait être ce qu’il était…Même si c’était pour être seul au final…Même si être hait des deux côtés de la barrière serait le prix a payer pour pouvoir faire un choix…Celui d’aider l’un ou l’autre des camps selon ce qu’il glanerait comme information.
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Lun 5 Oct - 1:36

La tactique de Kaelan parvint à le faire gagner un autre couloir avant que son maître eut le temps de réagir. Il ignorait si ce dernier le poursuivait mais en tout cas, après plusieurs minutes de course, soit Masahide avait eu mieux à faire, soit Kaelan l'avait semé.

Quoiqu'il en soit, Ceren restait muette. Ses yeux restaient fixes et grands ouverts. Il n'était même pas sûr qu'elle entende le ronin. Le sang continuait à s'écouler de sa plaie, et elle était pâle comme la mort. Mortis descendait ses voiles sur elle au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient. Finalement, elle prit la parole.

-Renarith...

Elle cligna des yeux et semblait enfin se rendre compte de la présence du ronin.

-Ma sœur... Dites lui... que je suis désolée... 12, rue de Merelan, quar... quartier des habitations... Je vous en prie...

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Lun 5 Oct - 23:01

Kaelan espérait aussi un tel comportement de la part de Masahide. C'était un pari risqué que le Ronin avait prit...Il était désarmé, sans allié, lâché entre deux ennemis et incapable de dire ce qu'il c'était passé d'important durant la grande campagne. De plus, il savait qu'une partie de ses capacités lui manquait...Rien qu'à voir combien Ceran était pâle...Il savait qu'il avait perdu sur toute la ligne.

...Puis la jeune femme parla...

...Il essaya de tenter une dernière fois sa chance. Il ne pouvait en être autrement. Il avait cruellement besoin d'aide pour se dépatouiller de cette histoire...Il avait tout misé sur cette femme...Il ne pouvait pas abandonner. Peut être devait il profiter de son état de choc pour bousculer les choses et lui faire accepter des idées qu'elle n'aurait jamais acceptée auparavant ? Il la déposa contre le mur et arracha une partie de ses propres vêtements pour lui faire un garrot en serrant les dents.

- Vous n'allez pas mourir...Je refuse que vous mourriez Ceren...Vous n'allez pas mourir...Par tout les dieux s'il faut que je défie Mortis elle même, j'irais vous chercher aux confins des enfers s'il le faut mais je refuse que vous partiez maintenant...

Il déglutit en faisant le bandage...Pour la première fois, ses mains ne semblaient plus aussi sûr...Il se sentait trembler intérieurement...Peut être le manque de tabac...Peut être le fait qu'il se sentait nu sans son sabre...Peut être qu'il se sentait un peu dépassé par tout cela et qu'il avait besoin d'un appuis ne serait ce que pour quelques heures.


- Vous voulez vraiment que cela se passe comme ça ? Vous voulez vraiment partir et mourir sans vous être battue ? La mort n'est que glace et terreur...Vous voulez vraiment disparaître ? Alors que tout vos compagnons sont mort ? Alors qu'ils cherchaient tous à vivre désespérément ? Vous ne voulez pas les venger ? Battez vous Ceren ! Battez vous bon sang ! Vous voulez me laisser seul ? J'ai défié mon maître pour vous....Vous entendez ? J'AI RENIE TOUT MES SERMENTS POUR VOUS ! J'ai trahis mon sang pour v...Toi...Ne me laisse pas Ceren. J'ai besoin de toi...

Il espérait que ce changement de ton provoquerait quelque chose chez elle. Il n'y croyait pas vraiment mais...Au mieux...Cela l'aiderait toujours a partir en paix et en se sentant vraiment aimée...Même si c'était plus que tiré par les cheveux. Il posa ses mains sur les joues de la jeune femme, plantant son regard dans le sien.


- Ceren...je peux comprendre que tu ne veuille pas devenir une Sidh...Mais je suis incapable de te soigner...Donne moi quelque chose qui puisse t'aider. Au pire, je peux lier ma vie à la tienne. Le temps que tu récupère, mes capacités seront tiennes. Je te laisserais accéder a mes pensées et mes sentiments, tu pourras te régénérer...Tu pourras revoir ta soeur, tu pourras venger tes camarades. Pense à tout ceux qui sont mort sans avoir cette chance...Rien que ce petit jeune qui est mort sans avoir connu l'etreinte de la femme qu'il aimait. Je te délierais de ce serment une fois que tu auras récupérer ton bras...Ceren... Aide moi...

Il eut une prière muette a Dame Chance pour que le destin lui fille un coup de pouce...Et aussi a Ladrian, si elle pouvait faire en sorte que soudainement, le ronin se mette a avoir un charme irrésistible ou que la déesse ne donne une passion brûlante au médecin qui lui donnerait l'envie de vivre. Kae leva un sourcil...A vrai dire, il ignorait si les dieux existait vraiment...Mais d'un côté, il avait été audacieux ce qui pourrait plaire à l'une...Et de l'autre, il essayait de faire bouger quelqu'un...Même si c'était pas dans le sens où Ladrian l'entendait...Encore que...

Il haussa intérieurement des épaules. Si l'une des deux se bougeaient pour lui, il était prêt à lui rendre la pareille à l'une des deux. Que ce soit en devenant un assassin au service de Ladrian...ou en devenant un acolyte des cartes ce qui revenait plus ou moins à la même chose. En tout cas, si l'une des deux se manifestait...Il serait de bon ton qu'elle le fasse de manière clair pour savoir à qui destiner ses prières.
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Ven 9 Oct - 1:00

Ceren releva les yeux sur Kaelan. Ces derniers étaient éteints, au bord du gouffre. Néanmoins, elle leva une main et, par des pressions adéquates, elle guida Kaelan dans la mise en œuvre de son garrot. Puis, elle balbutia.

-Infir... médicam... ents...

Pâle comme la mort, elle finit par sombrer dans l'inconscience à cause de la trop grande perte de sang qu'elle avait subi. Le fait même qu'elle ait tenu jusque là tenait du miracle.

Autour d'eux, le silence retomba. Hormis les gouttes d'eau s'échappant de tuyaux défoncés et les bruits de gravas glissant de temps à autre, on aurait dit l'endroit abandonné. Aucun signe de vie n'était perceptible, hormis celle de la respiration mourante de la médecin.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Ven 9 Oct - 1:47

Cette maudite femme ne lui simplifiait pas la tâche. Aller à l'infirmerie...il n'était pas médecin, mais il savait que ce n'était pas quelques médicaments qui allaient la sauver...Non en fait, ce qui l'ennuyait, c'était qu'elle risquait d'avoir une conception personnelle de la reconnaissance qu'elle devrait éprouver envers lui...Et encore...Si elle en éprouverait...

Non décidément, ni Dame Fortune, Ni Ladran n'étaient avec lui. Il soupira intérieurement en se demandant pourquoi prier des choses qui décidément ne semblait pas vouloir aider les hommes...

...Nouveau soupire...

...Kaelan devait faire vite et il n'avait pas le temps d'y penser. Il reprit Ceren dans ses bras, se pressant pour trouver ce qui devait ressembler à une infirmerie. Pour le moment, l'Officionatum ne semblait pas avoir comprit ce qui se passait. Ou Masahide avait fait le ménage de fond en comble. Quoiqu'il en soit, il devait s'attendre à une équipe d'exploration dans les heures à venir. Raison de plus pour se presser...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Dim 11 Oct - 16:29

Kaelan courait dans les couloirs ensanglantés et vide de vie. Le spectacle de la mort et de la destruction était omniprésent, tranchant avec ce qui devait être, à l'origine, un lieu parfait et épuré. Des lettres et des chiffres à chaque coin défilaient au fur et à mesure qu'il tournait à l'aveugle: "B7 - C12 - H13...", et des pancartes "Bureau 022 - Office 011 - Bureau 112...". Finalement, une pancarte "Infirmerie" apparut enfin. La porte était entrouverte et grinçait doucement.

En entrant, Kaelan s'aperçut que le lieu était intact. A part quelques fioles renversées à terre, sans doute par un geste malencontreux passé, il n'y avait pas de trace de destruction comme dans les couloirs. Des armoires à pharmacie étaient alignées au fond de la pièce, après quatre lits de drap blanc, et l'odeur doucereuse du désinfectant planait dans l'air.

Dans ses bras, Ceren respirait faiblement, toujours inconsciente.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Lun 12 Oct - 1:50

Le ronin n'avait jamais apprécié le blanc hopital...Froid, morne, sans âme...Quelque part, c'était assez ironique pour une personne qui ne cherchait pas à se lier aux autres. Il aurait du aimer ce genre d'endroit mais à vrai dire, la froideur des lieux l'irritait. Il avait en horreur les gens qui étaient trop propre sur soit. Toujours prêt a lancer une inquisition sur un type qui avait deux centimètres de plus que la normale ou qui utilise sa fourchette a gauche au lieu de la droite...Et qui avait plusieurs maîtresses en général ou des hobby douteux.

En tout cas, Masahide avait un sens pour le moins personnel de la décoration. Un peu surfait...Mais il préférait cela encore...Même si les odeurs de sang et de cadavre qui bientôt pourrirait n'était pas sans lui retourner les entrailles. Il sembla a Kaelan que les champs de bataille paraissait de plus en plus loin...Là bas, il n'aurait pas bronché...Mais il était vrai que les odeurs de poudre était omniprésente...Et loin d'être désagréable.

Ce qui était dommage dans tout cela, c'est qu'il aurait aimé fouillé les bureaux. Une véritable mine d'or en matière de renseignement même si dans l'absolu, ce qu'il aurait aimé c'était des armes, des vêtements et quelque chose qui puisse faire pencher la balance en sa faveur. Dire que la médecin lui claquait entre les doigts. Au moins se battait elle encore un peu...S'il la perdait...Il risquait vraiment de l'avoir dans l'os façon XXL...


Heureusement l'infirmerie apparut sous ses yeux. Le temps de poser Ceren sur un lit propre et de l'installer correctement, il regarda autour de lui, essayant de ramener un maximum de médicament.

- Elle en a de bonne...Elle veut un médoc mais je suis pas médecin...Comment je fais pour savoir lequel est le bon ?

Il essaya de rassembler ses souvenirs.

Bon...Il devait éviter les anesthésiants, antalgique et sédatif qui ne ferrait que la plonger...Alors elle avait besoin de quoi ? Surement d'un truc qui lui permette de rester éveiller...De l'adrénaline, c'est pas ce qu'on donnait dans ce cas là ?...Et aussi de quelque chose pour stimuler la régénération du sang...Il fini par rassembler un maximum de médicament avant de revenir voir Ceren et la relever doucement.

- Hey, Ceren...Ceren...Réveille toi...Qu'est ce que je dois te donner ? Ceren ? Hey, c'est plus l'heure de dormir...J'ai besoin de toi ma douce...Montre moi ce dont tu as besoin.

Kae tenta de la stimuler par la parole mais aussi par le contact de sa main sur son visage...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Mer 14 Oct - 20:03

Kaelan tenait dans ses bras l'infirmière, lui caressant le visage. Pourtant, il sentait sous sa main que la joue refroidissait au fur et à mesure. Il eut beau se débattre, Mortis avait pris le pas sur les autres divinités, si elles existaient. Ladrian et Mortis côte à côte, elles avaient surveillées les dés de la Dame Chance, dans son implacable impartialité. Ladrian s'était retirée, et même Arianka, pour laisser la jeune femme dans les bras de la déesse aux trois visages.

Ceren rendit son dernier soupir, son ultime souffle s'échappant de ses lèvres carmins. Sa main, qui luttait encore, retomba, inerte.

Le silence retomba dans la pièce mortuaire.


Dé de chance
-50= Elle succombe
+50= Elle se réveille

Jet: 41

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   Mer 14 Oct - 23:34

Kaelan avait beau la masser, la caresser…Il ne sentait plus aucune trace de vie sous ses doigts. Il continua un moment, ses doigts frémissaient puis se contractèrent sur la jeune femme alors qu’il sentait son propre cœur battre dans sa poitrine…Avec une telle…Haine…Un tel…Désespoir. Les mains du Rakuyen attrapèrent la blouse de la décédée, une expression hébété au bord de la folie se peignant sur son visage.

- Merde

Il passa sa main sur son visage…Déglutissant…Essayant de réfuter ce qu’il voyait.

- Merde

Cela ne pouvait pas être possible. Pas maintenant…Pas comme ça…

- Merde…

Il recula, ses lèvres s’étirant comme s’il était sur le point de rire. Nerveusement, il était vraiment à bout...Il ne comprenait plus ce qui se passait…Il ne savait plus où il en était…Il n’avait plus ni allié, ni équipement…Il se retrouvait avec des ennemis de toute part…Et maintenant ? Ceren mourrait dans ses bras ?

Il commença a éclater de rire alors que des larmes coulaient abondamment sur ses joues avant qu’il n’attrape l’un des lits vide et l’envoi valdinguer dans les pharmacies en hurlant.

- MERDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

Malgré cet accès de fureur, il ne se sentait pas mieux. Bien au contraire, il continua de dévaster la pièce…Sans pour autant que cela ne touche le cadavre de la jeune fille et sa quiétude tranquille. Le ronin laissait sa frustration, ses peurs, sa rage et sa haine éclater dans un moment de solitude absolue. Jamais il ne c’était sentit aussi seul…Aussi faible…Aussi perdu…

- TOUT CA POUR QUOI ? HEIN ? POUR TA FOUTUE CAUSE ? J’AURAIS PU TE SAUVER ! MAIS NON FALLAIT QUE TU RESTE HUMAINE JUSQU’AU BOUT ! CA T’AVANCE A QUOI MAINTENANT ? Hein ? Dit moi…Dit le moi Ceren…Ca valait vraiment la peine ?

Il mit sa main sur son visage, écartant l’humidité qui lui gâchait la vue…Il pleura a chaude larme sans comprendre pourquoi cela le touchait autant. Il recula jusqu’à toucher le mur…Il se laissa tomber a terre, pleurant sans discontinuer…Pleurant sans retenue et sans honte…Lui qui n’avait jamais pleuré…Lui qui se pensait trop froid pour cela…Lui qui n’avait montré le moindre sentiment pour sa propre famille…Verser une larme sur un frère d’arme décédé…Lui qui ne c’était jamais montré faible pendant que les autres gamins du Dojo tentaient de le tuer a la moindre occasion…Pourquoi maintenant ?

Il passa ses bras sous ses genoux, recroquevillant ses jambes sur lui-même…Pourquoi devait il pleurer ? Peut être…Peut être parce que c’était la première fois qu’il essayait sincèrement de sauver la vie de quelqu’un ? Parce qu’il ne voulait pas être seul ? Parce qu’il se sentait impuissant dans l’inconnu…Parce qu’il n’avait plus aucun repère…Parce qu’il se sentait passablement fatigué…Parce que pour la première fois…Non…Il ne préférait pas y penser. Il tata frénétiquement ses poches à la recherche d’une cigarette…Mais la chance n’était décidément pas avec lui. Elle ne se montrait que pour éviter qu’il ne meurt…A croire qu’elle s’acharnait sur lui que pour mieux le faire souffrir plus tard. Et lui qui s’obstinait à vivre.

Il éclata à nouveau d’un rire nerveux…Qui se transforma en véritable fou rire. Après de longue minute partagé entre rire et tristesse, il fini par étendre ses jambes…Et commença à se calmer petit à petit…Il frotta les dernières gouttes d’impuissance sur son visage avec son poignet, reniflant alors qu’il regardait Ceren avec un léger sourire.

- Même si j’espérais me servir de toi…Bien que je commençais a écarter cette idée…J’espère…

Il se tut un moment.

- J’espère au moins que tu es partis…En paix. Enfin que je t’ais un peu aidé à te réconforter avant la fin. Que je t’ais aidé à oublier la peur l’espace de quelques minutes qui pouvaient ressembler de loin à de la tendresse.

Il se releva pour retourner jusqu’au lit du cadavre…Ramassant un drap avec une précision et une grace rituelle toute Rakuyen pour recouvrir le corps de l’infirmière jusqu’au cou. Il s’arrêta un moment, avant de lui laisser un baiser sur ces lèvres froides.

- Bonne nuit Ceren…J’espère que dans ta prochaine vie, tu te réincarne dans un lieu où la peur sera absente…Et où tu seras capable d’être heureuse.

Il eut un nouveau rire. Mais cette fois, il semblait vraiment amusé par sa propre réaction…

- Ca peut te parraître vraiment hypocrite de la part d’un mec qui ne pense qu’à son propre intérêt…Mais…Si l’une des Mortis pouvait m’accorder un vœu…J’aimerais vraiment qu’elle t’accorde celui là. Va savoir je fais tout ca pour une femme que je ne connaissais même pas…Mais je pense que quelque part…T’as fais ressortir en mourant un tas de truc que j’ai enterré et que j’avais fini par oublier. Ressentir de la reconnaissance pour quelqu’un de l’officionatum. Assez ironique, non ? Au fond je suis terriblement égoïste…

Il eut un profond soupir.

- J’dois en faire marrer plus d’une au panthéon…

Il hocha la tête à la négative en terminant de recouvrir le corps de la jeune femme.

- …Ouai…J’dois vraiment en faire marrer plus d’une…

Il alla s’assoir sur un lit en face du corps. Se passant la main dans les cheveux puis se grattant l’arrière du crâne…Et maintenant ? Il n’avait plus aucune piste…Les petits copains de Verderun risquait de débarquer d’un moment à l’autre. Qu’est ce qui lui restait maintenant à part attendre Mortis lui aussi ? Il n’aurait plus aucun refuge…On allait le traquer de part et d’autre…Peut être pas Masahide…Mais Verderun…Ca il en était presque certain. Ne serait ce que pour passer sa frustration sur lui…Ne serait ce que parce qu’il est un Sidh…Ne serait ce que parce qu’il pensera certainement que son cadavre restant introuvable…Il c’est allié a Masahide. Il pouvait tout au plus gagner un peu de temps…Mais au final, il pouvait tout aussi bien s’allonger sur un lit lui aussi et attendre que Mortis vienne le prendre en se gaussant de lui.

Ca ? Kaelan ? Le guerrier qui avait massacré tant de personne ? Cette loque qui l’attendait à bras ouvert ?

Il en éprouvait de la peine pour cette divinité…Assez drôle d’en éprouver pour la déesse de la mort. Il prit une grande inspiration….Avant de se souvenir de la sœur de Ceren. Il resta un moment pensif…Puis haussa les épaules. Pourquoi pas…Après tout, il avait un peu de temps devant lui avant de se faire attraper ou massacrer. Autant accomplir cette dernière volonté. Il sauta à bas du lit, se dirigeant vers la sortie de l’infirmerie. Sans se retourner, il leva la main en direction de Ceren en souriant.

- Garde moi une place Chaton…J’vais faire une course et j’arrive dans pas longtemps

Il se sentait encore passablement fatigué…Sans véritable détermination…Il se sentait l’âme d’un cadavre en puissance…Plus par réflexe qu’autre chose, il regarda un peu partout. Il lui fallait de nouveaux vêtements…Peut être une arme…Des clés de voiture…N’importe quoi qui puisse l’aider a rallier Renarith…12 rue de Merelan…Quartier des habitations.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans l'Ombre de Masahide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'Ombre de Masahide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Dans l'ombre des alcôves [Rôles Privés]
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» ? dans l'ombre { season finale : groupe 4
» Axiomes et fuseau dans l'ombre totalement différents d'en dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nhale :: Ouest-Secteur des Habitations-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit