AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Déambulation nocturne et rencontre inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shenzeï Mélès

avatar

Nombre de messages : 28
Age apparent : Démon
Force : Des cornes, vraiment ?

MessageSujet: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Mar 12 Jan - 22:48

Si l’on appelait cet endroit le « cancer de Nhale » alors qu'étais-je ? Un anticorps ? Un globule blanc ? Un virus, une bactérie ou tout simplement une protéine ? Quoi qu’il en soit, la tumeur était fuie et à part quelques paumés, je ne rencontrais personne.
Je traînais dans des ruelles aussi sombres que mon âme, aussi poisseuses que mes paroles mais qui avaient au moins le mérite d’exister.
Les jours se succédèrent et c’est avec une morosité non feinte que je constatais leur ressemblances, comme si les pendules du temps se remettaient à zéro à chaque fin de journée. Pour moi et ce depuis dix ans, chaque jours se rembobinait me laissant entrevoir une éternité qui avait la pâleur de l’ennui.
Ma vie en soi n’a aucune importance. Selon l’officionatum, je suis une abomination et Ô comme je les hais d’avoir raison. J’ai oublié les jours et les années depuis que j’ai découvert que mon histoire était reliée à la face cachée de Nhale.
Je doutais de moi. Je doutais de mon ambition. Tel l’indicible, j’errais sans limites, attendant le moment propice pour révéler, surtout à moi-même, les raisons de mon existence.

Les mains dans les poches de mon sweat, j’avançais comme une âme en peine. Comme d’habitude. Je n’arrivais pas à concentrer mes pensées. Si elles s’éparpillaient autant, n’étais-ce pas là le signe d’une régression de ma volonté à contenir ce flot brûlant d’émotions contradictoires ?

-Ton monde m’appartient. Tout le reste n’est qu’une illusion.

Je souris. Un sourire carnassier, sans joie apparente. Et pourtant je la sentais, cette gratitude. J’avais des émotions que je ne parvenaient pas à identifier moi-même.

Un bruit m’arrêta net dans mes rêveries. J’ouvris en grand mes yeux de braise, prête à déceler le moindre mouvement, la main droite serrée. Une canette vide roula jusqu’à mes chaussures. J’eu une moue de dédain tout en continuant de scruter l’obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
http://drakhaan.over-blog.com/
Vrigdish Priurk

avatar

Nombre de messages : 5
Age apparent : Anima
Force : O.M.N.I.U.S.

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Mar 12 Jan - 23:19

J'errais dans les rues de Nhale depuis quelques temps déjà. Je n'aurais su quantifier avec précision, tant ce monde du "Dehors" m'émerveillait. Tel un enfant, je ne pouvais m'empêcher de sourire à la moindre note de couleur perçant la noirceur morose de ce dédale de rues exigües. Mais ma mission me tourmentait sans cesse, apparaissant inexorablement au moment le moins opportun, faisant éclater les bulles de candeur flottant dans mon esprit. Je repris finalement mes investigations, à contrecœur cependant. Même les émotions que je ressentais, qui étaient si nouvelles et fraiches, ne pouvaient prendre le dessus face à l'implacable logique mathématique que me conférait ma condition de machine. Bientôt, mes furetages m'apprirent que nombre d'affaires importantes n'avait pas lieu au centre de la ville comme je le pensais, mais dans les Bas-Fonds de la ville. Une fois encore, ma base de données était éronnée. Il semble que les humains défient toute logique, agissant sous le coup d'impulsions émotionnelles.


Quelle fût ma surprise lorsque j'atteins enfin l'orée des Bas-Fonds. J'étais à la fois émerveillé et complètement désorienté : un nombre incalculable de rues s'étendaient devant moi, s'étirant toujours plus profondément de la manière la plus anarchique qui soit, sans aucune organisation géométrique. J'étais perplexe. Même les arachnoïdes organisaient leur habitat de manière géométrique. Pourquoi un tel entrelac de rues menaçant de s'effondrer à tout instant ?
D'un autre côté, c'était également une cachette idéale pour quiconque souhaitant se faire oublier de ses congénères. Oui. Je trouverais sans doute ces Sidh ici. Je m'engagea dans ce qui semblait être une des artères principales, même si tout est relatif vis-à-vis du lieu dans lequel je me trouvais, de cette ville dans la ville. J'allais trouver des Sidh, et prouver à mes créateurs qu'ils pouvaient se fier à Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Shenzeï Mélès

avatar

Nombre de messages : 28
Age apparent : Démon
Force : Des cornes, vraiment ?

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Mar 12 Jan - 23:49

Étrange impression. Je pouvais sentir un homme, je pouvais sentir un sidh mais ce que j’avais devant moi, je ne pouvais le cerner. Nos yeux sertis de rubis se croisèrent, et je su que quelque chose se passa.
Le temps se figea littéralement.
Moi qui était sûre de tout connaître dû me rendre à l’évidence : j’étais loin de tout comprendre. Qu’arrivait à éveiller cette chose en moi ? Sa figure métallique renvoyait mon reflet mesquin. Je n’écarta pas mon regard malgré mes protestations intérieure. Comment devais-je le définir ? En mal, en bien ? Ou alors en rien de tout cela. Il était peut-être des choses qui dépassait ces simples valeurs. Sourde à mon mal-être qui croissait inévitablement, j’avança d’un pas. Je ne parla pas. Il n’y avait pas besoin de paroles.

Un vent sournois écarta une mèche de mes cheveux et révéla mes deux protubérances. Ma bouche entrouverte de stupeur laissa entrevoir mes canines. La couleur de mes pupilles n’avait plus rien à démontrer désormais. C’était la première personne atypique que je croisais depuis longtemps, hormis ce Sidh sus-nommé Sin.
Revenir en haut Aller en bas
http://drakhaan.over-blog.com/
Vrigdish Priurk

avatar

Nombre de messages : 5
Age apparent : Anima
Force : O.M.N.I.U.S.

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Jeu 14 Jan - 20:48

Je marcha quelques heures encore, m’aventurant toujours plus profondément dans les sombres ruelles se déployant comme des tentacules qui s’offraient à moi . Mais je du finalement me rendre à l’évidence : mes recherches n’avaient abouti à aucun indice, aussi infime qu’il soit. Je rebroussai donc chemin, à contrecœur cependant. Je ne pouvais retourner au laboratoire les mains vides. Je décidais donc de me rendre dans le quartier historique de Nhale dès que je réussirais à quitter cet endroit me semblant si désordonné.

Alors que j’arrivais à la périphérie des Bas-Fonds que j’avais pu rapidement quitter grâce à la mémoire au potentiel insoupçonné dont je disposais, j’aperçus une silhouette marchant seule dans une ruelle. A en juger par sa corpulence, sa taille et sa démarche, il semblait que cela ne soit qu’une humaine, âgée d’une vingtaine d’années standards environ. Je m’engagea dans la ruelle sans grande conviction, ralentissant mes mouvements afin de donner un aspect plus humain à ma démarche. C'était étrange. Je n'aurais su dire pourquoi, mais une sorte d'intuition m'indiquait clairement que j'avais atteint mon but. L’excitation, ce sentiment si étrange, mêlant tant d’émotions se succédant si vite m’habitait. J’étais confus mais rien n’aurait pu me détourner de cette silhouette qui ne se trouvait plus qu’à quelques pas de moi désormais. Instinctivement, je releva la tête et ne pu m’empêcher de la regarder dans les yeux, geste qu’elle imita également. Nos yeux sertis de rubis se croisèrent l’espace d’un instant, qui sembla durer une éternité pour moi. Je ne puis exprimer ce que je ressentis à ce moment précis. Elle était à l’évidence une Sidh, ma cible. Je me devais de l’éliminer. Pourtant je ne pouvais m’y résoudre. Une force qui m’était inconnue jusqu’alors, comme tant d’autre, se jouait de moi. Mais bientôt, une légère brise, souleva une mèche de cheveux de la jeune femme, révélant deux protubérances osseuses se situant au niveau de son front. Surprise, elle ouvrit la bouche, et je pu ainsi voir des canines démesurées. Je computa que cette chose était bien un Sidh. Il n’y avait aucune alternative. Le laboratoire devait étudier les données que je leur fournissait à l'instant même.
Je me planta devant elle, tel un féroce Titan, et la fixa dans les yeux. Les humains étant facilement sujets aux troubles psychiques, j’augmentai la puissance des diodes lumineuses recouvrant mon corps, et qui, malgré la couche de tissu qui les séparaient de l’air libre, déployèrent une inquiétante aura lumineuse autour de ma personne.
Au lieu du sentiment d’intimidation que j’escomptais, elle n’eut aucun mouvement de recul ou de frayeur. Elle faisait face, dans toute la splendeur de la fierté biologique, et plus particulièrement humaine. J'étais étonné mais ravi, sans pouvoir me l'expliquer.
J’attendais, immobile. Je réfléchissais. J'esquissa un mouvement afin de me placer entre le passage pour rejoindre Nhale et elle.
Revenir en haut Aller en bas
Shenzeï Mélès

avatar

Nombre de messages : 28
Age apparent : Démon
Force : Des cornes, vraiment ?

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Jeu 14 Jan - 23:11

Il n'y avait pas de place pour les émotions contradictoires. Je me devais de garder mon calme. Concentrant toute ma volonté, mon esprit froid et calculateur repris le dessus sur ma nature bouillante et chaotique. Je fronça les sourcils et arrêta ma progression.
Qui disait Atypique, disait danger potentiel, cette chose était donc à surveiller.
Il ne semblait faire aucun mouvements. Serrant ma main droite qui tenait fermement mon catalyseur de poignet, je l'activa assez pour modifier légèrement la réalité sans consommer de cellules. L'esprit de mon géant atypique semblait aussi embrumé que le mien quelques instants plus tôt. Un large sourire s'étira sur mon visage. Je repris confiance en moi.

-Il y a quelque chose que tu veux me demander? Tu es perdu, mon petit?, lançais-je avec sarcasme, brisant le silence solennel qui s’était installé entre nous deux dans le même temps.

J'étais intriguée par cet être étrange. J'avais peur mais je le cachais si bien. Je n'en étais toutefois pas sotte pour autant. Le rubis de mon catalyseur scintillant dans ma poche, j'étais prête à répliquer si mon interlocuteur se montrait hostile.


Dernière édition par Shenzeï Mélès le Sam 16 Jan - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://drakhaan.over-blog.com/
Vrigdish Priurk

avatar

Nombre de messages : 5
Age apparent : Anima
Force : O.M.N.I.U.S.

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Jeu 14 Jan - 23:36

Contre toute attente, la jeune femme, maitrisant ses émotions, avait parlé. Non sans sarcasmes d'ailleurs, mais je décidais de ne pas relever ses propos. Les humains ont toujours eu un côté impétueux, et tenter une parade ne ferait qu'envenimer la situation, qui semblait déjà tendue. C'était là la principale force des humains : ils étaient imprévisibles. Tenter de prévoir leurs réactions, leurs pensées, est un exercice bien difficile. Ayant passé quelques jours parmi eux, je pense pouvoir affirmer qu'il n'existe aucun standard humain. Leur cerveau, bien que biologique, est une machine bien complexe. Il me faudrait étudier leurs réactions face à des situations données pendant de nombreuses années avant de pouvoir disposer d'une base de données non obsolète.
Je l'observais, tentant malgré tout de percevoir un doute, une hésitation, quelle qu'elle soit, mais elle restait sur ses gardes, prête à agir, comme si on lui avait chuchoté à l'oreille mes morbides desseins. Il fallait agir, et rapidement.
Je déploya mes membres postérieurs, afin d'atteindre ma taille réelle et pouvoir me mouvoir sans difficulté, et fit tomber ma robe au sol, révélant ainsi mon corps robotique. Mes circuits de combats étaient activés et mes plaques dorsales s'étaient ressérées. J'étais prêt. Peu importe la manière dont elle réagirait, j'enregistrais tout pour une analyse ultérieure plus approfondie... Je ne connaissais désormais ni la peur, ni le doute. J'étais une véritable machine pour la première fois de mon existence.
Revenir en haut Aller en bas
Shenzeï Mélès

avatar

Nombre de messages : 28
Age apparent : Démon
Force : Des cornes, vraiment ?

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Ven 15 Jan - 21:54

Je ne cilla pas. Lorsque cette chose s'était entièrement révélée à mes yeux, je n'avais fait que garder mon sourire. Mon sang-froid était à présent à toute épreuve. J'allais... m'amuser.

-Pas très bavard, hein? Tu es programmé comme ça? Allons, allons... Je ne veux pas le croire, tu n'es pas une machine, tu es conscient.

Je me référais aux émotions que j'avais sentis en lui quelques instants plus tôt. Il s'était préparé au combat, je percevais en lui une résolution nouvelle.
Les mains dans les poches de mon sweat, mon regard pétillant scruta son corps robotique. C'était vraiment inhabituel : enfin quelque chose qui évoluait hors du morne cheminement de mon existence. Il ne fallait pas que je laisse filer cette chance.

Tout de même, celui qui avait créé un monstre pareil était un imbécile. C’était une machine pour asservir et non servir.
Je resta sur la défensive, même si je n'avais aucunement l'intention de frapper en première.

-Je ne vois pas pour quelles raisons tu t’en prendrais à moi, machine pensante, répliquais-je au soudain ressaisissement du robot. -Oh, aurais-tu trouvé mon journal intime ? A moins que… C’est ça, oui, à moins que tu en veuille à ma condition de Sidh !, ajoutais-je en feintant la surprise. -Mes petits secrets personnels sur ma propre perception de la réalité t’intéressent? À quoi nous accrochons-nous, si tout est faux ? C’est bien une question que je leur poserais, à eux…

J’haussa un sourcil. Je voulais en être sûre.

-…L’Officionatum.

Un mot. Un seul mais qui résumais tout ce que je pensais de la situation. C’était à la fois une question et une affirmation. Si quelqu’un devait m’en vouloir au point de dégainer sans parler, c’était bien un membre de cette organisation de déjantés qui persistaient à croire que la normalité -selon leur définition- pourra exister un jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://drakhaan.over-blog.com/
Vrigdish Priurk

avatar

Nombre de messages : 5
Age apparent : Anima
Force : O.M.N.I.U.S.

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Ven 15 Jan - 22:46

Ainsi donc, elle m'avait percé à jour, et ce sans la moindre difficulté. J'étais perplexe, et ma résolution nouvelle avait volé en éclat. Je n'aurais su dire pourquoi, mais elle me semblait plus humaine, plus vivante que ses congénères, malgré ces apparentes différences physiques. Oui, ils stagnaient, mourant chaque jour un peu plus.
Malgré tout, je n'avais jamais songé aux réelles motivations de l'Officionatum. J'étais simplement une de leur création et je leur devais obéissance : c'était aussi simple que ça. Pourtant, elle éveillait ma curiosité. Je décidais donc d'interrompre le lien me reliant à leurs ordinateurs. Après tout, cela ne nuirait à personne, je voulais simplement engager une conversation avec elle.

« Vous semblez bien renseignée, pourtant vous ne faites qu'effleurer que la surface des choses. Tenter de me provoquer n'aura aucune incidence sur mon comportement. Je ne suis qu'une machine après tout. Pourtant votre tirade, bien que futile, éveille en moi des tourments qui m'étaient jusqu'alors inconnus. Je souhaiterai que vous soyez capable de m'éclairer à propos des motifs ayant menés mes créateurs à vouloir votre disparition. Bien que cela ne m'affecte pas directement, je ne puis consentir à vous faire disparaitre sans en connaître la raison. »

J'avais parlé d'une voix aussi claire, cristalline que possible. Bien que je puisse modifier le son produit par mes synthétiseurs vocaux, cette voix pure me semblait plus naturelle, et je me surprenait à l'utiliser instinctivement désormais.
J'attendais désormais une réponse, tout en restant prêt à réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Shenzeï Mélès

avatar

Nombre de messages : 28
Age apparent : Démon
Force : Des cornes, vraiment ?

MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   Sam 16 Jan - 2:11

Machine pensante semblait moins combatif et prompt à discuter. C’était étonnant, je n’aurais pas pensé que j’aurais à ce point autant d’influence sur son choix. Il s’interrogeait beaucoup sur les raisons de son existence. Les enfants grandissent toujours trop vite.

Alors qu’il me demandait les prétextes qui poussait l’Officionatum à pourchasser les Sidhs, je ricana.

-Qui peut on croire en ce monde ? Ou plutôt, quelles limites impose-tu au jugement d’autrui ? Il est aisé d’entendre les affirmations des autres, il est plus dur d’y adhérer…

J’avais tout intérêt à lui raconter ce que nous savions tous déjà. Si la vérité l’intéressais tant que ça, à quoi bon la lui cacher ? Je décida d’y aller franco avec lui.

-…et pourtant, tu crois aux Sidh. Tu es toi-même une créature défiant la normalité.

Ah ah. L’ironie de la chose, c’est qu’au moins l’Officionatum était d’accord sur un point : pour éliminer l’anormal, ils devaient utiliser les même armes.

-Srylan est obscurci par l’ignorance. Le commun des mortels ne croient pas au surnaturel. Ils ne croient pas en toi, pourtant tu es leur bras armé. Celui qui doit trancher entre leur monde et le nôtre. Celui qui doit les éloigner de la vérité, aussi douloureuse soit-elle.
Même si je crois que les raisons de l’Officionatum sont plus absconses que cela. Il y a certainement quelque chose qui nous échappent, à nous tous. Peut-être un reflet dont on se détourne
, dis-je dans une longue tirade. -Ils n’ont toutefois qu’un but : protéger la normalité.
Maintenant la vraie question est : Qu’est-ce que la normalité ? Sauras-tu y répondre ?


Mon avis était loin d'être le plus objectif mais était-il moins juste pour autant?
Revenir en haut Aller en bas
http://drakhaan.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déambulation nocturne et rencontre inattendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déambulation nocturne et rencontre inattendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nhale :: Vers l'En-dessous- Les Bas-Fonds-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit