AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans un laboratoire Vergeist souterrain...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 10 Fév - 3:30

Qu’il était étrange de penser qu’il suffisait d’une porte qui se refermait pour se sentir libéré d’un poids éprouvant qui pesait sur vos épaules…C’était peut être à cause de ses origines. Malgré le fait qu’il n’avait jamais mit les pieds dans cette pièce auparavant, il se sentait chez lui. C’était son espace, son lieu de vie…L’endroit où il pouvait enfin être lui-même et laisser tomber les masques. Ce qu’il ne fit pas évidement mais il ressentait beaucoup moins de pression désormais. Il se sentait bien et c’était tout ce qui comptait pour le moment.

Il laissa partir Hölle qui sans autre préambule décida de s’accaparer le lit au lieu de rester dans le salon. Il était d’être une Sybille pour dire ce à quoi elle pouvait bien penser en cet instant. Le ronin quand à lui décida de prendre son temps. Peut être parce qu’il avait des notions de séduction ou tout simplement parce qu’il voulait faire durer la chose un moment. A moins qu’il ne s’agisse tout simplement de fatigue ou de déformation professionnelle.

Il chercha une penderie ou à défaut une chaise sur laquelle il déposa la veste de son costume avec une application presque méthodique. Cette même application se retrouva quand il se défit de sa cravate qu’il défroissa du poignet avant de la ranger. Dégrafer son holster et le poser. Sortir le révolver pour en retirer le chargeur et le poser. Sortir sa chemise de son pantalon et commencer à en défaire quelques boutons dont ceux des manches tout en se rapprochant de Hölle.

Le rakuyen ne pouvait que constater le manque d’objet personnel dans cette pièce. Le ménage avait il été fait le temps qu’il arrive ? Johann était d’une loyauté sans faille…Mais il n’était pas un Anima ou du moins il n’avait jamais entendu parler d’anima incarniste. Il avait certainement tout donné a cette femme sans rien espérer en retour que l’opportunité de la servir. Au final, ils se ressemblaient. Mais lui avait échoué. Kaelan remarqua alors la photo sur le chevet ce qui ne manqua pas de lui décrocher un sourire.

Les animas étaient mes yeux et mes oreilles…Vous…

Maintenant qu’ils étaient seul et qu’elle lui avait permit de l’appeler par son prénom. Le vouvoiement était peut être surfait. Du moins tant qu’ils n’étaient que tout les deux.

…Tu as du bien rire quand j’ai du tenter de sauver Ceren de Masahide dans le centre. J’ai du te paraître bien stupide sur toute la ligne. Mes mots, mes discours, ma peine quand elle est morte dans mes bras

Johann c’était il donc éprit d’une anima ? Quel lien y avait il entre les deux ?

Il devrait penser à poser la question. Pour le moment, ses mains se tendirent frôlant les joues de la jeune femme pour mieux lui caresser le visage. Il ne pu s’empêcher de lui faire passer une mèche de cheveux derrière l’oreille en souriant légèrement. Tsubaki avait de magnifiques cheveux long…Peut être la seule chose qu’il appréciait…Qu’il avait apprécié chez elle. Il pouvait passer des heures à passer ses mains dans sa chevelure. Dire qu’il avait tout perdu et qu’il était désormais en tête à tête avec l’instigatrice de sa chute. Le monde était qu’une vaste ironie. Mais il s’en fichait. Il avait besoin d’elle.

De quoi voulais tu discuter ?

Il continua de la caresser avec une douceur qu’il ne se connaissait pas mais qui était pour le moins…Agréable. Maintenant qu’ils étaient seuls, il pouvait apprécier ce simple contact à sa juste valeur bien que son esprit était empli de questions et doutes…
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 10 Fév - 23:19

-Quiconque s'enquiert de ma fille n'est pas ridicule, loin de là, fit elle en glissant ses doigts sur les joues de Kaelan avant d'arrêter son index devant ses lèvres.

Et tandis qu'elle parlait, Kaelan pouvait constater que ses traits changeaient. Elle devint un peu plus grande, sa peau s'éclaircit, ses cheveux s'allongèrent et ses yeux vermeilles changèrent de couleur pour devenir d'un bleu aussi orageux que ceux de sa fille.

Bientôt, elle ressembla à l'une de ces princesses rakuyennes aux longs cheveux de soie noire... Donnant vie au plus secret fantasme de Kaelan.

-J'ai trouvé au contraire cela très émouvant, dit elle d'une voix changée et mélodieuse. Et cela me plairait que tu restes à mes côtés, Kaelan... J'ai besoin de quelqu'un comme toi pour me protéger...

Elle termina sa phrase par une légère note de supplication.

-Tellement de gens ne comprennent pas ce que je veux faire et me souhaitent du mal. Me laissera tu finir comme Ceren a fini...? termina t'elle enfin en cherchant le regard du ronin.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 11 Fév - 0:31

Le ronin…Ne put s’empêcher de laisser s’exprimer sur son visage les émotions qui montaient en lui. D’abord la surprise. La jeune femme était une Sidh…Une démone…Et à voir les traits qu’elle avait adoptée, une succube qui avait puisé en lui ses plus sombres désirs. Pourquoi ne s’en n’était il pas douté ? Les mensonges, la beauté, le goût du luxe, la loyauté exacerbée de Johann...Non, il n’y avait pas tant de signe que cela. Il ne pouvait s’en vouloir de ne pas être paranoïaque. Il n’y pouvait rien.

Bien sûr, l’espace d’un moment, le désir passa dans ses yeux. Un corps si désirable que sa main n’avait pu s’empêcher de la toucher pour se persuader qu’elle était réelle. Elle renvoyait même à des rêves inavouées…Celui d’être un grand général, d’avoir une immense propriété…D’avoir une princesse comme elle en guise de femme…D’être enfin puissant et respecté par la force de ses armes et de ses actes.

Et puis, il y eu une certaine quiétude qui passa dans son cœur laissant même échapper un petit rire qu’il ne pouvait réprimer tant la situation lui paraissait tellement amusante. Et en même temps, il se sentait légèrement insulté par ce genre de procédé. Non…Plutôt profondément insulté. Mais loin de déclencher de la rage destructrice, c’était plutôt de la tristesse qui pointa dans son regard. Il prit la main d’Hazel dans la sienne et s’assit à côté d’elle…

C’est…Si cruel Hazel

Il soupira tout en se passant la main sur la nuque, réfléchissant à ce qu’il voulait dire.

…S’il suffisait qu’une femme me demande quelque chose les yeux embuées de larme…Comment pourrais tu me faire confiance pour te protéger ? Je pensais que mes actes étaient déjà assez parlant comme cela.

Sa tristesse s’amplifia quelque peu alors qu’il baissait le regard.

Pour ta fille, je me suis opposé à Masahide mon ancien maître. Mon sang. Ce qui restait de famille. Malgré le fait que tes expériences l’ont transformé en marionette servile…Malgré le fait que tu es conspirée contre les miens et provoqués leur chute… Alors que tout était contre moi…Alors que tu étais en position d’infériorité, j’ai mis ma vie en jeu pour te protéger.

Il releva le visage. Un léger sourire sur les lèvres qui n’étaient rien comparé à celui de ces yeux là. Une lucidité perturbante ce mêlait à de la détermination et de l’amusement.

J’aurais pu prendre ta tête pour la livrer a Verderun. J’aurais même pu t’abandonner dans ton manoir pour fuir avec l’assurance de m’en être sortit à bon compte. Pourtant je ne l’ai pas fais. Le plus drôle dans cette histoire, c’est que je l’ai fais malgré le fait que tu me mentais. Malgré le fait que tu m’es retiré le peu d’honneur qu’il me restait. Malgré que tu ai détruis le peu que j’avais. J’ai fais tout cela pour toi…Et pourtant tu semble encore douter de moi.

Il lui offrit une attitude d’une tranquillité sans limite et pourtant presque tendre.

Veux tu vraiment d’une marionnette ? Je suis certain que tu en as déjà beaucoup. Je suis même certain qu’on peut t’en faire sur mesure. Je suis qu’un ronin sans honneur et faible. Il suffirait d’un mot pour qu’on m’élimine. Tout ce que j’ai, tout ce qui me reste…C’est mes poings…Ma volonté…Et ma rage de vivre envers et contre tout. C'est si risible. Mais c’est tout ce que j’ai.

Il posa son front contre celui de la succube. Douce Ladrian qu’elle était belle. Sa fatigue aidant, il n’aurait voulut que se jeter dans ses bras et tout oublier.

Je crois aux damnées et je crois en ce que tu fais. Mais je ne pense pas que tu désire un autre jouet mais bien un homme capable de te soutenir. Te protéger ? Je pensais faire bien plus. Réunir les damnés sous une seule bannière. Celle d’un clan et pourquoi pas d’une nation plus tard. Capable de nous protéger de l’officionatum, capable d’apprécier tous les bienfaits que tu apporte, capable d’offrir un nouvel avenir à Srylan…Une nouvelle ère créé par tes soins.

Il le pensait. C’était la raison pour laquelle il avait sauvé Hölle…Reconstruire.

Tu deviendrais une héroïne…Une Reine qui sait. Et puis, je pense que c’est le meilleur moyen de te protéger. Un clan de damné attirerait l’attention de l’officionatum. Si nous les défions, nous sauverons bien des personnes. Leur gratitude pourrait être…Généreuse. Les enfants sont facilement impressionnables, ils assureront ton avenir.Leurs parents aussi. Argent, compétence, relation, information…En plus grande quantité encore. Ton influence grandirait encore et ton image serait celle d’une martyre. Les gens aiment les martyres. Cela les poussera à t’aimer, à te soutenir encore plus. Plus puissante que jamais. Moi à leur tête, je ferrais face à tes ennemis. Puissant, redoutable…Une personne qui pourrait t’apporter sécurité et en même temps désir de dominer…D’être dominée ?
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 11 Fév - 1:39

-Cruelle, moi? Si le fait de vouloir faire plaisir et donner du plaisir est cruel, j'accepte le qualificatif.

Ses vêtements entamèrent plus lentement leur métamorphose pour devenir ceux d'une parfaite princesse rakuyenne aux teintes bleues et violettes. D'un mouvement pudique de la manche, elle toucha sa propre joue en baissant la tête d'un air peiné.

-Et... je voulais juste être certaine que tu m'aies sauvé pour rester et non pour partir après. Mais oh Kaelan, même si ce que tu dis est enviable, je l'aurai fait depuis longtemps. Las, ce n'est pas possible, s'approcher du pouvoir est aussi s'approcher de l'Officionatum. Ce n'est pas encore l'heure, ni le moment pour cela. Si je parvenais... si je parvenais à traduire le journal de Khanh et à mener jusqu'au bout mes expérimentations, je disposerais d'une force nécessaire pour faire un équivalent à ce que tu proposes. Il me faut encore du temps.

Elle s'éloigna ensuite un peu plus loin sur le lit, les plis de son costume s'étalant sur les draps et elle pencha légèrement son gracile cou en regardant le ronin.

-Tes paroles sont si blessantes alors que je ne voulais que du bien à Masahide, ajouta t'elle timidement. Mais je n'avais pas prévu qu'il perdrait le contrôle comme ça et maintenant qu'il est aux mains de l'Officionatum, je ne pourrai jamais prendre soin de lui. La chute des Nassams était nécessaire, ne me dis pas que tu aurais aimé rester à ta place là bas. Non, je le lis dans ton cœur, tu n'étais pas fait pour cette vie. Masahide non plus. Le changement ne peut pas se faire sans violence, j'aurai aimé éviter ça mais il m'a fallu choisir, tu comprends, pour le bien commun de tous. Si tu savais comment cela a été dur pour moi... Et maintenant, tu parles comme si tu regrettais ta décision, tu parles de me livrer, de cruauté, de mensonge comme si j'étais un monstre. Je me bat sans cesse pour que les Sidhes soient reconnus à leur juste valeur, je t'offre un toit, des possibilités, un rang et voilà ce que j'ai en retour?

Elle détourna la tête comme si elle avait été blessée, le visage endurci par une pointe de colère envers Kaelan.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 11 Fév - 2:32

Le ronin…Ne savait plus trop quoi penser de Hölle. Il avait espérer la toucher au plus profond d’elle mais n’avait le sentiment que d’avoir effleuré la surface. Que cherchait elle à faire exactement ? Il devait avouer qu’il ne comprenait plus. Il avait déjà tout sacrifié. Que voulait elle de plus maintenant ? S’intéressait-elle vraiment un tant soit peu à lui ? Son instinct lui disait qu’il devait se méfier mais son cœur lui. Son cœur était si fatigué de ces jeux. De n’être qu’un instrument encore et encore. De ne pas pouvoir goûter à un peu de repos. De toujours être sur ses gardes.

S’il devait y avoir un monstre dans cette pièce…

Les souvenirs des guerres rakuyennes remontèrent à sa mémoire. Des choses terribles qu’il avait faites au nom du devoir. Il se laissa tomber en arrière, terrassé par la fatigue, les yeux rivés sur le plafond et le cœur lourd.

…Je crois que celui qui s’en rapprocherait le plus c’est moi. Tout ce que j’ai fais, tout ce que j’ai perdu, tout ce que j’ai hais. J’en conçois aucune forme de regret. Je l’ai fais parce que je devais le faire. Dès l’instant où j’avais prêté serment d’allégeance, je m’y étais préparé. Je ne pouvais plus reculer. Je ne voulais pas reculer.

Il prit une inspiration avant de poser sa main sur ses yeux brûlant de fatigue.

Je voulais simplement dire que malgré les épreuves, je resterais. Je n’ai plus rien à craindre. Perdre ma vie ? Ce que j’en ais fais est peu glorieux, ce que j’en ferais…Je doute pouvoir me racheter un jour. Terminer comme Ceren ? Non…Cela n’arrivera pas. Je serais mort bien avant que quelqu’un te touche. Si tu veux, je protégerais aussi ta fille.

Nouvelle inspiration lourde.

Quand à ce qui c’est passé…Peu m’importe en vérité. La loi de la nature n’est pas celle du plus fort. Mais celle de l’évolution. Les gens changent, les sociétés aussi. Si nous avons été aussi facilement balayés, c’est que nous étions trop préoccupés par nos traditions et nos secrets. Ce qui faisait notre fierté nous a perdu. C’est notre faute…La faute de Masahide, autant que la mienne et celle de ces morts sur les champs de bataille. Nous n’avons pas su nous adapter. Cela est arrivé et cela arrivera encore. Non, la seule chose que je n’aimerais pas…C’est qu’ils soient morts en vain. Tout ce sang versé doit servir à quelque chose. Je ne supporterais pas que cela ne soit qu’un…Massacre qui n’ai aucun sens. Mais là…C’est plus un désir arrogant de ma part qu’autre chose. Parce que je suis mort là bas…Alors non je ne vais pas partir et je n’ai aucun regret.

Il étendit les bras sur le lit.

Non, ce qui me perturbe…C’est de ne pas comprendre ce que tu me trouve de si intéressant pour que tu fasse tant d’effort. Cela…Je ne comprends pas. Je sais pas quoi en penser et en même temps je redoute d’avoir…De posséder…Non d’espérer peut être ? Oui…D’espérer autre chose. Un toit ? Peu m’importe…Des possibilités ? La rue me convient…Un rang ? Celui de garde du corps ? Non, j’ai pas besoin de tout cela. J’ai juste besoin de te protéger. De protéger l’avenir des damnés. Avoir un but…C’est quelque chose dont je te suis reconnaissant mais…Ce que tu fais me fais espérer autre chose. Comme si j’étais important pour toi. Cela me donne le vertige et me rend heureux mais je ne sais pas si je peux y accorder foi. Cela me fait souffrir en même temps.

Soupir suivit d’un rire. Lui le cœur de glace si loin de tout. Voilà qu’il parlait comme un adolescent romantique.

Et voilà que je parle comme un idéaliste…Quelle sensation déplaisante…Enfin. Que désire tu de moi Hazel ? Que désire tu de plus que je ne t’ais déjà pas offert ?
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 11 Fév - 3:16

Hazel l'écouta attentivement, puis le regarda à nouveau pendant qu'il parlait. Elle finit par répondre en écartant alors doucement les mains.

-Un but, je te donnerai celui que tu attends. Quelqu'un pour t'attendre et t'aimer, tu auras. Les tiens ne sont pas morts en vain car ils servaient un plus grand dessein. Quant à savoir ce qui te rends si intéressant à mes yeux, tu n'as pas à t'interroger, je te sens si las... si fatigué...

Elle ouvrit ses bras telle une invitation.

-Alors viens, viens à moi, viens te reposer. Tes soucis sont finis, ta longue route échoie ici car tout t'y prédestinait. Ne réfléchis plus, apaise ta colère et tes doutes, ta tristesse et ton amertume. Prend l'oubli et la joie entre mes bras. Tout va bien se passer désormais.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 11 Fév - 3:34

Kaelan se releva...Elle n'avait pas répondu à sa question. Cela sentait le piège devait il lui donner l'impression qu'elle avait gagnée ? Il pouvait toujours se reposer dans ces bras...Mais elle n'aurait rien de plus qu'il avait déjà donné. Cela n'avait plus de sens de toute manière. Il n'était plus le fier combattant d'autre fois. Il ne pouvait plus faire confiance...Alors cela n'aurait aucune valeur de lui céder. Peut être aurait il la paix après cela ?

Quelqu'un pour l'attendre et l'aimer ? Il avait déjà eu une famille mais n'était jamais tombé amoureux. Un but ? Il avait déjà les damnées et l'idée d'un clan. Le reste n'avait aucune importance. Il ferrait ce qu'il avait à faire. Il se leva dans un effort méritoire, faisant quelques pas jusqu'à Hazel, la prenant dans ses bras.

Elle n'avait toujours pas répondu à la seule question qui l'intéressait. Quoiqu'il se doutait qu'il n'y avait aucune réponse possible. Il n'y avait rien d'intéressant qu'un simple garde du corps dont elle voulait la loyauté en attendant de trouver mieux. Son destin serait peut être de terminer dans l'une de ces cuves...

Mortis...Qu'il était fatigué.

Ca a vraiment été une longue journée...

Il soupira de son propre comportement.

C'était pas moi qui était censé te pouponner ?

[Edit avec Information du Narrateur

Les mains se cherchèrent mais se furent les lèvres qui se rencontrèrent les premières. Les gestes précis finirent par devenir désordonnée sous le plaisir, découvrant l'autre de manière chaotique...La scène glissa doucement vers le lit où le tourbillon de soierie ne devait connaître aucun repos jusqu'à l'épuisement des deux amants aux premières heures de l'aube...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Lun 15 Fév - 3:54

Un lendemain sans rêves, Kaelan émergea au milieu des draps, encore endormi. Il ignorait quelle heure il pouvait bien être, comme le laboratoire était souterrain et qu'il n'y avait aucune fenêtre. Il n'y avait pas non plus de réveil dans la chambre. Néanmoins, après un moment, il put s'apercevoir qu'il voyait un bout de la silhouette d'Hölle dans le salon qui semblait parler avec quelqu'un.

-... Au moindre problème, exécutez le, dit elle d'une voix qui n'avait plus rien de celle de la nuit dernière. Elle était froide et méthodique.

Une voix basse et masculine lui répondit.

-Bien, madame... Et sinon, en ce qui concerne votre fille, il n'y a rien à signaler, elle continue ses études d'art mais elle semble hésiter avec le journalisme.
-Continuez à la surveiller et envoyez un présent de ma part à son père. Il est déjà emballé sur mon bureau.
-Ce sera fait... Et pour l'Officionatum, ils ont nommés un autre responsable à la place de Verderun puisqu'il n'a pas réussi à vous attraper. Un certain Killian.

Hölle éclata d'un rire victorieux, si clair qu'il pouvait tout à fait réveiller Kaelan. Elle rit longtemps avant de dire.

-Je n'ai plus rien à craindre s'ils mettent cet incapable de Killian à sa place. Et le moment venu, j'écraserai Verderun. Il reste toujours une menace, même s'ils l'ont écartés.
-Donc, sur ce... Je prends congé, ma dame...

Le silence retomba bientôt dans la suite.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Lun 15 Fév - 11:08

Le rakuyen avait totalement perdu pied l'espace d'une nuit...Mais les mots à son réveil eurent le mérite de remettre les choses au clair. S'il avait eu un doute quand aux sentiments d'Hölle, il ne devait plus en avoir. Elle était prête à le tuer, ne lui faisait aucune confiance et n'avait vraisemblablement aucun intérêt pour lui.

Cela le rassura...Bien qu'il ne comprenait pas l'intérêt d'une telle supercherie. Les jeux d'une telle femme était bien au delà de sa compréhension.

Mais peut être ne parlait elle pas de lui ? L'espace d'un instant, il repensa a Opse. Son attitude et ces secrets auraient pu finir par attirer l'attention d'Hazel.

Non, c'était impossible. Pourquoi maintenant ? Parce qu'elle touchait presque au but et qu'elle s'en doutait depuis longtemps ? Non, elle devait certainement parler de lui. Mais rien ne l'empêchait d'ouvrir l'oeil sur le scientifique. S'il était observé par des chiens de garde, il serait toujours temps de se poser la question. Peut être avait il présumé de la jeune femme ?

Observer serait la meilleure chose à faire. Continuer a penser qu'il n'était que quantité négligeable, le meilleur moyen pour ne pas se faire d'illusion quand à Hölle.

Savoir que Ceren était en vie était d'un certain soulagement. Mais ne lui apporterait rien. Elle ne le connaissait pas...Il ne put s'empecher d'en ressentir une pointe de tristesse...Et quelque part repenser à de vieux souvenir...Un parfum de jasmin.

C'est le rire victorieux qui le sortit de sa torpeur...Ah oui Killian...Un nom de plus sur sa liste. Tout comme verderun. Il devrait les tuer pour les écarter de son chemin ainsi que de celui de Hölle. Ni plus, ni moins. Iris suivrait dans un élan magnanime de sa part. Inutile qu'elle souffre de cette perte et qu'elle en devienne folle ou pire, qu'elle soit au service d'un autre. Elle dépérirait...Kaelan connaissait ce sentiment de perte. Il ne le souhait à personne.

Il se gratta la nuque cherchant une cigarette....avant de pester en se rappelant qu'il avait terminé le dernier paquet. Il soupira profondément relevant le regard vers sa compagne d'une nuit qui avait du le remarquer.

Je...Bonjour...

Il ne savait plus trop comment l'appeler ou ce comporter avec elle. Était ce qu'une nuit pour elle ou voulait elle aller plus loin ? Il ne savait plus trop comment la prendre...Enfin...Façon de parler.

...Euh...Bien dormi ?
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 17 Fév - 0:32

Hölle se retourna au son de la voix du ronin, elle avait repris son apparence originelle. Elle lui adressa alors un sourire chaleureux et alla l'embrasser furtivement, se penchant délicatement sur lui.

-Très bien dormie, mon cher Kaelan. Le jour est levé depuis longtemps.

Elle s'éloigna un peu ensuite, lui faisant dos et lui révélant le dos dénudé de sa robe rouge.

-... Et il y a encore tellement à faire. Heureusement, j'ai pris ma matinée donc nous pouvons prendre notre temps mais pas trop. Ah, et avant que j'oublie...

Elle tira de son corsage un badge qu'elle tendit à Kaelan.

-Voici ton badge, qui te permettra de circuler dans les blocs essentiels de l'établissement. Le réfectoire est ouvert à toute heure mais je laisserai le soin à Opse de te guider en attendant que tu t'habitues. Maintenant que c'est fait, je vais pouvoir enlever le sceau de Verderun. Essayes de ne pas trop bouger, dit elle en chantonnant.

Elle s'assit ensuite près de lui, ses deux mains encadrant la tête du ronin, l'une d'elle étant ornée d'un catalyseur. Elle se concentra longuement, et tout semblait bien se passer jusqu'à ce qu'elle fit une grimace. L'air stupéfaite, on aurait dit qu'elle venait de se prendre une gifle.

Aussitôt, elle se releva avec rapidité et une fureur bestiale s'affichait sur ses beaux traits.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 17 Fév - 0:53

Quand elle laissa un baiser sur ses lèvres, le ronin fut…Secoué. Son cœur manqua de battre un instant et ne pu s’empêcher de porter la main à ses lèvres. Etrange qu’il réagisse ainsi après une nuit pareille. Le rouge aurait pu s’empresser de monter à ses joues mais se contrôla juste assez pour se calmer. Elle semblait tenir à lui…Mais dans le même temps, il restait persuadé qu’elle se débarrasserait de lui si elle trouvait mieux ou s’il devenait une gêne pour elle.

Mais il n’en concevait aucune rancune. Aucun sentiment particulier…Cela le laissait particulièrement indifférant. Peut être parce qu’il comprenait. Peut être parce qu’il savait qu’il ne méritait pas mieux. Oui, cela lui allait. Elle pouvait peut être l’aimer mais elle n’aurait peut être jamais confiance en lui. Elle s’amusait avec lui comme elle s’amusait avec un jouet. Elle s’en lasserait ou lui resterait fidèle. Mais de la part d’une telle femme, pouvait-il seulement l’espérer ?

Il se frotta la nuque particulièrement perplexe. Ce qu’il aurait désiré…C’était qu’elle se montre tel qu’elle était. Cependant, rien n’empêchait que ce côté joueur face partit d’une de ces facettes ? Elle était complexe, puissante, aimante et méprisante, cajoleuse mais démoniaque…Une déesse autant qu’une succube. Mais que pouvait elle lui trouver ?

Kae…Tu peux m’appeler Kae. Il arrivait que des gens proches autrefois m’appelle comme cela. Cela ne me dérange pas que tu le fasse aussi. Comment désire tu que je t’appelle en publique ? Veux tu que j’adopte un comportement particulier ?

Des gens proches ? Il se frotta la tête…Il avait du mal à ce souvenir à quand cela pouvait remonter. Il prit le badge, mais n’était pas certain de vouloir pour le moment sortir de sa chambre. Il avait besoin de méditer et de s’entrainer. Il c’était montré faible et c’était probablement du au fait qu’il c’était émoussé depuis sa mort. Il devait s’aiguiser et redevenir aussi acéré qu’il l’était autrefois.

Mais Hazel changea rapidement de visage…Qu’avait elle pu donc voir ? Avait elle lu ces pensées ? Non, elle l’avait déjà fait…Le ronin se leva et posa une main sur l’épaule de la jeune femme.

Une autre surprise de Verderun ?

Il laissa sa main glisser sur elle jusqu'à attraper l'autre épaule, passant son autre bras devant elle pour l'attirer contre lui. Peut être avait elle vu quelque chose de déplaisant. Il posa son menton sur son épaule, calme, tentant de faire partager sa quiétude.

Dit moi donc ce que je dois faire pour te faire sourire à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 18 Fév - 19:19

-Tu peux m'appeler Hazel, dit elle en se redressant, un peu ébranlée dans les bras de Kaelan. C'est le privilège de ceux qui partagent ma couche et que j'apprécie... à l'instar d'Opse, qui se croit tout permis.

Elle s'éloigna un peu pour réajuster sa courte coiffure.

-Pour le reste... Oui. Verderun. Mais toute trace de son œuvre a maintenant disparu, tu n'as plus à t'inquiéter de lui. Nul besoin de consolation pour un vermisseau de son genre, c'est lui faire trop d'honneur.

Hazel commença à parcourir la pièce, comme si elle avait besoin de réfléchir.

-Écoutes... Je te laisse le temps de t'habituer à cet endroit et après, tu pourras me rejoindre à mon bureau. J'aurai un premier service à te demander, si tu te sens prêt. Tu peux biper Opse pour te guider, c'est une fonctionnalité que j'ai mise sur ton badge et qui disparaîtra quand tu connaîtras bien les lieux.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Jeu 18 Fév - 23:14

En nouant un drap autour de sa taille, le Rakuyen eut un léger sourire…Partager sa couche et apprécier. Il n’osait penser à cela et…A Masahide. Il ne devait pas éprouver de jalousie ou quelconque sentiment pareil. Cela ne ferrait que le déconcentrer et le détourner de sa voie. Non ce qu’il attirait plus son attention, c’était le comportement d’Hazel. D’ordinaire, elle appréciait les contacts charnels mais semblait pour le moins perturbée.

Qu’avait elle donc vue pour l’ébranler à ce point ?

Etait ce une bonne ou une mauvaise chose pour lui ?

Il prit une inspiration tout en penchant sa tête sur le côté, faisant craquer ses articulations un peu raide. Il repensait à Verderun, Iris et désormais au nouveau juge en place sur l’affaire. Autant de cible en puissance. Mais le souci, c’était que tuer un membre de l’officionatum, cela ne ferrait que les pousser à des réactions plus violentes. Non, le plus simple était encore de les écarter, de les décrédibiliser ou faire en sorte que les querelles internes les bouffent tellement de l’intérieur qu’ils leur laisseraient la paix. Mais cela demanderait un temps qu’il n’avait pas forcement. S’il avait l’occasion, il devrait éliminer l’une de ces cibles.

Je ne m’inquiète pas. D’ici peu, j’espère bien que ce seront eux qui en auront à ce faire quand tu auras atteins ton objectif.

Il regarda la jeune femme, lui laissant un baiser sur sa nuque au passage en se dirigeant vers la penderie récupérer ses habits.

Je ferrais tout ce que tu désire…Aurais tu une armurerie dans ce centre ? J’aurais besoin d’un peu d’équipement si ton service demande un combat…A moins que l’officionatum ne me tombe dessus. Au minimum, il me faudrait quelques munitions supplémentaires mais je ne dirais pas non à une bonne lame et un manteau par balle.

Mais d'abord une douche...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Sam 20 Fév - 5:40

Hölle le regarda d'un air fier et assuré, une main sur la hanche.

-Je ne me fais aucun souci. Je parviens toujours à mes fins. Pour le reste, tu demanderas à Opse, je dois aller superviser certaines opérations. Nous nous reverrons plus tard, quand tu te seras préparé. A bientôt, mon doux Kaelan... termina t'elle sur une note chantante.

D'une démarche chaloupée, elle quitta la pièce et bientôt la suite, laissant Kaelan à lui-même et visiblement autant de temps libre qu'il le désirait.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Sam 20 Fév - 14:45

Pas même un baiser d’adieu…Cette femme prenait ce qu’elle désirait puis s’en débarrassait avec une aisance stupéfiante. Cela arracha un sourire au rakuyen qui se débarrassa de son drap. S’il avait du temps libre, autant faire quelques exercices. A vrai dire, cela faisait un bon moment qu’il rêvait de quelques moments de solitude. Quelques exercices d’assouplissements pour garder la forme, quelques pompes sur les poings...Puis les coups donnés dans le vide avec une précision machinale.

Une fois bien en sueur, il prit enfin une bonne douche chaude. Depuis combien de temps n’avait il pas prit un bain ? En tout cas, cela faisait un bien fou. Se débarrasser de toutes cette sueurs accumulés, pouvoir se vider l’esprit au contact de cette chaleur. Pouvoir sentir autre chose que le sang et la poudre l’espace de quelques heures….Il se serait presque cru être à nouveau chez lui pour peu que le décor avait été plus « zen ».

Il sortit à peine sec dans le salon pour récupérer quelques habits présent. Il aurait aimé pouvoir changer de tenue mais pour le moment, il garda son pantalon noir et la chemise de la même couleur déboutant quelques boutons en haut et en bas pour laisser entrevoir sa peau et rajouta la cravate blanche desserrée au maximum. Il ramassa son arme et la remit dans son holster…Ramassa son passe et décida de se lancer dans le centre.

S’il voulait rapidement se retrouver, il devait se lancer seul quitte a se perdre. De toute façon, il pouvait bipper Opse au pire. Mais il n’avait pas vraiment envie de compagnie. Juste de s’équiper et d’aller voir Hazel au plus vite…
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 2:01

Post avec Informations du Joueur

Kaelan perdit de nombreuses heures à arpenter les différents niveaux avant d'arriver jusqu'à l'armurerie. Le centre souterrain était un véritable labyrinthe et le plan de chaque section n'était pas aussi explicite qu'il l'aurait souhaité. Sans parler des accès restreints et des culs de sac. Aucun doute, si l'Officionatum avait le malheur de s'y aventurer, Hölle et ses hommes auraient largement le temps d'évacuer les lieux, si ce n'était plus.

Pendant son incursion, le ronin reconverti en homme de main pouvait observer le quotidien des habitants du centre, les échanges entre gardes et scientifiques, les rires, le sérieux ou l'insouciance se mélangeaient sur son passage. Ce fut le bruit familier des tirs, étouffé derrière une des portes, qui attira d'abord son attention. En entrant son badge, Kaelan vit un petit couloir avec une vitre grillagée sur le côté qui donnait sur une armurerie, avec un homme derrière qui était en train de passer à travers une ouverture une arme ressemblant à une mitrailleuse à une jeune femme aux cheveux blonds et bouclés.

Les tirs, quant à eux, venaient d'en face, au bout du couloir mais de là où il était, Kaelan ne pouvait voir qu'un mur blanc.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 2:45

Malgré les tatonnements de sa démarche qu’on aurait pu qualifier de mal avisé, Kaelan arpentait le centre, apprenant à reconnaître chaque couloir et cul de sac…Certain que cela lui serait utile à un moment où à un autre. Le futur étant toujours abstrait, on ne savait jamais ce qui se passerait…S’il avait été accompagné, il n’aurait appris que les principaux chemins d’accès ce qui aurait été loin de lui convenir.

Le centre en lui-même ressemblait à n’importe quel autre lieu de travail…Les cobayes dans les cuves en moins et les discutions sur les nouvelles expériences incluant beaucoup de sévices divers et variés…Mais bon, en temps qu’ancien samourai et donc militaire, ses journées il les avaient aussi passé à discuter du meilleur moyen d’écouter la vie de son prochain ce qui n’était guère reluisant aussi.

Mais enfin son périple devait s’achever quand il entendit les bruits de tir…Calibre léger….Mitraillette peut être. Fabrication en série ? Si elle n’avait pas regardée à la dépense comme à son habitude, elle avait du prendre des lots standarts…Inutile de dire qu’il n’aurait que très peu de chance de tomber sur un Katana un peu spécial comme celui de Masahide…

Rien qu’a l’idée que Verderun avait mis la main sur un sabre ancestral, cela retournait l’estomac du Rakuyen. S’il en avait l’occasion, il tenterait de le soustraire. Promesse vide de sens car il ne savait déjà pas où se trouvait Masahide alors une « vulgaire lame ». Un scientifique à déjà du l’archiver, ou avoir été transporté dans un coffre fort…Ou pire…Mise au clou.

Il frémit à cette idée avant de s’avancer en montrant son badge à l’homme.

Je suis l’un des…Nouveaux. Je sais pas si on vous pas prévenu de mon arrivée mais on m’a dit que je pouvais m’équiper un peu. Est-ce qu’il serait possible de voir votre matériel et de me servir ? Je suis surtout intéressé par les lames, les armes de poings, munitions et si vous aviez quelque chose pour les armures de moins conventionnel qu’un gilet parballe…Quelque chose de moins voyant.

Il regarda la jeune femme du coin de l’œil avant de reporter son attention sur l’armurier.

Mais si vous avez aussi votre sélection personnelle à me proposer, je ne serais pas contre…A vrai dire, je n’ai jamais renié les fusils d’assaut bien que mon grand amour soit les fusils de précision.
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 10:32

L'homme regarda le badge, puis hocha la tête en s'appuyant sur son comptoir. Plutôt large d'épaule, habillé d'un marcel et ses cheveux bruns rasés de près, il faisait l'effet d'un militaire.

-Niveau lames, j'ai du conventionnel: épée courte, épée, épée longue, rapière, machette. J'ai tout ce qui est armes de poings. Côté arme à feu, j'ai du fusil d'assaut et quelques fusils de précision. Et niveau de l'équipement, il doit me rester des gilets pare-balles en Kevlar, donc que du conventionnel encore une fois.
-Je vous conseille un Hécate II ou un M-24 si vous cherchez un fusil de précision.

C'était la femme qui avait pris la parole, faisant un sourire au passage à Kaelan. En la voyant de plus près, le ronin s'aperçut qu'elle était maquillée de façon élégante, un rouge carmin soulignant ses fines lèvres, et une ombre à paupières bleus son regard vert sombre.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 14:59

Le rakuyen en avait eu l’intuition mais se l’entendre dire était tout autre chose…Il ne pouvait s’empêcher d’être déçu à l’énonce des lames conventionnel. Droite, raide, sans fioriture mais au moins en bon acier. Il allait vraiment falloir qu’il s’arrête chez un bon armurier quand il aurait le temps. Là encore, il se doutait qu’il ne trouverait pas de Katana, mais c’était moins important que de trouver une meilleure lame. Et maintenant ? Une épée courte ? Utile uniquement pour la défense or il ne savait pas dans quoi il s’embarquait. Une épée longue était trop voyante et il n’avait pas besoin de portée supplémentaire avec une arme à feu. La rapière ? Il était habitué à trancher et non à piquer. La lame était bien trop fragile pour ce qu’il comptait en faire et risquait de se briser à la première escarmouche.

Va pour l’épée batarde…

Il se gratta le menton. Pour les armes à feu…Son arme de poing suffirait pour le moment. Il n’en voulait pas une deuxième pour le moment. Mais vu qu’il y avait le choix, autant en profiter pour prendre quelque chose de plus lourd ? A vrai dire, il n’avait pas vraiment l’habitude des armes de poing. Il préférait de loin les lames.

…Pour les armes de poing, je vous fait confiance. Je cherche un peu plus de puissance mais surtout quelque chose qu’on peu utiliser avec un silencieux. Si vous en avez j’en prendrais un. Sinon, un modèle a barillet ne me gêne pas

Au pire il resterait sur du 9mm.

Pour ce qui est du fusil d’assaut et du fusil de précision, je vous en prendrai un uniquement si vous pouvez me fournir les mallettes de transport. Ce n’est pas pour une utilisation immédiate, juste en cas de coup dur. Et pour le reste…Ma foi pourquoi pas un gilet aussi…C’est juste au cas où.

Il aurait préféré un lance grenade ou quelque chose avec un pouvoir d’arrêt équivalant…Mais il ne devait pas faire la fine bouche. Il se retourna vers la jeune femme. A vrai dire, le Rakuyen était légèrement intrigué par son interlocutrice. Pas qu’il était étonné de voir une femme avec une arme…Mais plutôt par le fait qu’elle était maquillée. Les femmes soldats ne l’étaient pas en général, les rigueurs du combat faisant que ces artifices pouvaient rapidement être retournée contre soit. Quelqu’un de gradé dans la sécurité peut être ? A moins que ce ne soit une scientifique en mal de sensation forte s’entrainant de temps à autre pour le plaisir ?

Merci pour vos conseils ma Dame. J’opterais sur le modèle le plus précis à plus de 800 mètres avec une lunette antireflet et la meilleure puissance de feu. Je pensais opter pour un Barret mais il est vrai que les modèles Hécates sont plus discret moins lourds…Et permette de transpercer une vitre parballe pour peu qu’on soit à bonne distance. Je vous remercie d’avoir éclairé mon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 22:19

L'homme secoua la tête.

-Nous n'avons que des armes blanches à une main. Pour les armes de poings, n'importe quel modèle léger suffira avec un silencieux et les mallettes sont fournies. Attendez, je vais déjà vous chercher celle-ci avec votre gilet.

Il s'éloigna ensuite du comptoir derrière la vitre grillagée pour aller dans une sorte de réserve. Après cette interlude, la femme reprit les dernières paroles de Kaelan.

-Un Barrett...? Hm, oui, c'est le même calibre, portée et autonomie plus grande mais effectivement plus lourd... Et à quoi sert une portée plus grande en ville et une autonomie plus importante quand tout se joue parfois le temps d'une balle et qu'on doit fuir? Mais je préfère l'hécate pour sa prise en main, sans doute n'est ce qu'un avis personnel. D'ailleurs, je m'appelle Judith, nom de code: Hécate, inutile de vous interroger pourquoi.

Elle enfila la bande de la mitraillette par-dessus sa tête afin de se garder une main libre. Celle-ci alla piocher un chewing-gum dans sa poche et, habilement de ses doigts vernis, elle soutira la gomme de son emballage qui retrouva le chemin de sa poche avant qu'elle ne porte son contenu aux lèvres. Un bruit de mastication vint interrompre cette courte pause. Une fois que Judith vint à bout de la dureté de la gomme, visiblement satisfaite, elle reprit, sa main vacante sur la hanche.

-Alors, vous vous l'êtes déjà faite? ajouta t'elle en changeant radicalement de sujet.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 21 Fév - 22:42

Le rakuyen fut à peine surprit par la question de la jeune femme. Quand au terme Hécate, il s’en souvenait plus ou moins. Une référence à Mortis s’il en était…Et s’il devait se lancer dans des spéculations hasardeuses, il pouvait quasiment la considérer comme une Sidh d’une part…Et peut être comme une damnée d’autre part. S’il ne se trompait pas, Hécate était liée à la mort aussi bien qu’a la nuit. Cela pouvait être une explication comme une autre…Mais tant qu’elle restait de son côté du champs de bataille, il n’aurait pas trop à s’interroger pour le moment. Il avait ce curieux pressentiment qu’il serait rapidement au courant de ces capacités.

En tout cas, la jeune femme malgré son maquillage lui semblait pour le moins…Cru. Il aurait aimé trouver une meilleure épithète mais celui-ci semblait parfaitement lui convenir. A croire qu’elle avait passée la majeure partie de sa vie avec des soldats. Il ne manquait plus que la petite tape sur les fesses et le rire gras…

Pour votre première question, le Barret est capable de transpercer un bloc moteur à plus de 800 mètres avec une précision effrayante…Ce qui laisse en général assez de temps pour se retourner. Personnellement, c’est mon premier choix lorsque je m’en prend contre des cibles blindés. Ca m’évite pas mal de surprise.

Il pencha légèrement la tête sur le côté avec un sourire léger.

Pour la seconde question, je crains de devoir être la pauvre hère sans volonté que vous pensez.

Il haussa les épaules.

Je m’appelle Kaelan…Je n’ai aucun nom de code et quand à vous donner un nom de famille…Le seul qu’il me reste est désormais vide de sens. Du moins d’un point de vue Rakuyen.

Vivement qu'il remette la main sur un paquet de cigarette...
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 24 Fév - 0:34

-J'aimerai bien savoir, avec le recul de l'arme, comment vous faites pour prendre le temps de vous retourner et comment une portée plus grande peut vous servir en ville avec les bâtiments, hormis si vous avez vraiment une ligne de vue dégagée.

Puis, elle ricana.

-Et ne vous sentez pas offusqué par ma question, je n'ai pas de mérite, je sais quel genre d'homme plaît à Hazel et quand il y a des nouveaux... J'ai posé cette question par hasard et j'ai apparemment touché le gros lot. Allons, c'était un compliment, mais c'est vrai que vous me semblez bien timide et peu assuré.

Sa main s'approcha alors prestement de l'épaule du Rakuyen et elle en retira un cheveu.

-Oh, vous avez un cheveu. Là... Et ne soyez pas aussi modeste, même si je sais que c'est à cause de votre culture. Ici, n'ayez pas autant de manières. Tenez, pourquoi ne pas nous tutoyer? J'ai horreur du protocole.

Plusieurs bruits se firent ensuite entendre, certainement des caisses renversées dans la réserve, suivi de jurons assez éloquents qui arracha un rire à Judith.

-Et on dirait que Mermont a encore des problèmes avec le rangement.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Mer 24 Fév - 1:35

Le rakuyen regarda un moment la jeune femme…Puis haussa les épaules. Après tout, il n’avait rien à perdre ni à cacher. Elle avait la même manière négligée d’appréhander les relations humaines qu’Hazel ou encore l’autre changelin…Ou Succube…M’sola c’est ça ? Il fini par se gratter l’arrière du crâne puis à s’appuyer contre le mur en croisant les bras.

Très bien…En vérité, j’aime les endroits élevés et je n’ai aucune difficulté à m’y hisser. De là, même sans parler de lieu dégagée, je peux atteindre beaucoup de cible majeur. Quand à me retourner, je parlais surtout d’abandonner tout sur place pour quitter les lieux. Quitte a piéger le matériel ce qui est assez vicieux je l’admets mais à le mérite de ne laisser aucune trace avec un résultat proche du 100%.

Il pencha la tête légèrement sur le côté.

Maintenant, effectivement cela vient de ma culture. Il n’est jamais bon de paraître trop sûr de soit, trop compétent ou trop intelligent. Je préfère feindre la timidité et la faiblesse. Je m’expose ainsi à aucune jalousie et cela m’apprend à ne rien espérer de plus. Sans parler de patience. Un manque d’ambition ? Certainement. Samouraï signifie servir et beaucoup des miens ont tendance à l’oublier. Mais je dois avouer que d’un point de vu personnel, c’est surtout que je sais ce que je vaux. Je n’éprouve pas le besoin d’imposer ma virilité à tout bout de champs et prouver que je suis le meilleur. Je fais ce que j’ai à faire…Ce que je dois faire…Quoique maintenant en temps que ronin, il s’agirait plus de faire ce que j’ai décidé selon la voie que j’ai décidé d’emprunter.

Il se retira du mur pour prendre une posture plus neutre.

Je veux bien vous tutoyer. Pour moi le vouvoiement n’est pas une forme de protocole. C’est simplement de la politesse mais cela me permet de mettre aussi une certaine distance. Dans une conversation, cela marque le respect et force en général l’interlocuteur à vous respecter aussi. Je trouve qu’il s’agit là d’une chose importante.

Il prit une pause…Sachant qu’il allait devoir faire un effort méritoire…Mais il avait beau faire, il n’arrivait pas à la considérer comme une amie et encore moins à la laisser le toucher à tout bout de champs. Hazel c’était une chose mais il n’avait aucune raison de la laisser faire. Il regarda l’armurier sans aucune véritable émotion ni dans le regard ou la voix.

Ce sont des choses qui arrivent. Je demande simplement que les armes soient en état de fonctionner. Après il fait ce qu’il veut.

Il regarda à nouveau la jeune femme, intrigué par l’une de ces affirmations.

Vous…Tu…As parlé d’un compliment. J’avoue ne pas saisir…Quel genre Hazel aime t’elle en particulier ? Enfin, pas physiquement parlant. Et puis…Quel est ta spécialité ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Rkanjar
Tisseur de Rêves
avatar

Nombre de messages : 510
Age apparent : 777
Santé : 77/77

Force : 3
Dextérité : 3
Constitution : 3
Maîtrise des Capacités : 3
Maîtrise de la Res : 3


Fiche de personnage
Points d'Approbation: 0

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 28 Fév - 3:03

Elle se mit doucement à rire sous fond sonore de boîtes qu'on range.

-Pour quelqu'un qui ne veut pas s'affirmer, je te trouve bien rapide à répondre. Enfin, laissons là les parlottes en ce qui concerne le boulot, on aura le temps de s'y mettre si un jour on a une mission ensemble. Quant à ma belle Hazel, elle a tendance à apprécier les romantiques un peu coincés. Tout l'inverse d'elle en fait, et elle aime aussi "goûter" certains nouveaux. Pour le compliment, je ne vois pas en quoi c'est une honte de prendre du bon temps mais je l'ai tout de suite senti quand je t'ai vu.

Elle fit tourner un doigt dans sa direction avec un air gentillement moqueur.

-Rigide comme un I, le regard vulnérable, tss, tss... Si c'est ta culture qui te fait ça, heureusement que tu es ici. Bon, bon d'accord, je n'ai aucun mérite, je l'avoue, j'ai entendu parler de ce que tu as fait pour Hazel. Et pour elle, je t'en remercie, je n'aurai pas voulu que ces connards de l'Officionatum mettent la main sur elle.

_________________


Réflexion personnelle ~ "Après tout, le rêve n'est qu'une conciliation entre sa propre réalité et la Réalité elle-même..."
Revenir en haut Aller en bas
http://srylan.forumactif.fr/
Kaelan

avatar

Nombre de messages : 113
Age apparent : Incarnation
Taille : 60

MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   Dim 28 Fév - 13:52

Le ronin détourna le regard un moment, puis haussa lentement les épaules. L'expression dégagée de toute expression.

Hé bien...Il me semblait que tu désirais tisser des liens d'amitié. Si je me trompe, je rectifiais mon attitude mais pour moi l'amitié inclue une certaine part de franchise et de confiance.

Mais cela ne l'empêchait pas de garder le plus intéressant pour lui...Comme ces motivations. Apparaître plus faible et plus naïf qu'il l'était ne serait pas une mauvaise chose pour le moment.

Cependant, être rangé dans la catégorie des romantiques, il ne savait comment le prendre. Lui ? Un romantique ? Il ne c'était jamais vraiment considéré comme tel et n'avait jama...

...Jamais...

...



Flashback
L'odeur du jasmin envahit la pièce. Je sais qu'elle est présente quelque part. D'instinct je me colle contre la cloison pour ne pas la croiser. Elle passe devant moi en riant, tenant par le bras un autre élève. Bien plus fort, bien plus gentil, une meilleure naissance et un plus grand avenir. Je les regarde passer alors qu'ils rient.

Je peux voir leur bonheur dans leurs yeux.

Je ne serais jamais qu'une gêne pour eux.

Pourtant je n'en conçois aucune haine, aucune rancune. Cela ne m'était pas destiné. J'attend encore un peu avant de sortir de ma cachette rejoindre le terrain d'entrainement. L'odeur du jasmin est encore présente.




Le rakuyen se frotta les yeux. L'avait il rêvé ? Il ne se souvenait pas de cet instant. L'école n'avait été qu'entrainement et devoir. Peut être un souvenir de son parasite ?



Flashback

La terre à le goût ferreux du sang. Elle c'est gorgée de ces fontaines au rythmique sanglot. Les corps mutilés d'un village. Une autre raison de le haïr. Mon poursuivant ne cessera jamais le combat. Je le sais maintenant. Il ne veut que ma mort et les honneurs qui l'accompagnent.

Pourtant, je ne peux m'empêcher de penser qu'il est désespéré. Chaque village brûlé, chaque paysan massacré n'est qu'une façon d'attirer mon attention. C'est ce que je ressens de plus en plus.

Je regarde à nouveau les deux enfants se tenant main dans la main devant moi. Ils regardent leurs seul foyer brûler. Le petit garçon promet qu'il protégera la petite fille...Quelque part, je me met à sourire...




Le ronin secoua la tête tout en se frottant les yeux.

Je...Ce n'est rien. Je n'allais pas laisser Hazel subir ce qu'a subit mon peuple...Ce...Que Masahide est entrain de subir...Ce que quelque part, ils me réservent aussi.

Kaelan haussa les épaules, se massant la nuque, les entrailles retournés par ses visions éphémères.

Si elle peut établir la moitié de ce qu'elle espère pour les damnées...Non, il n'y avait aucun moyen pour que je la laisse se faire capturer. Alors...Enfin ce n'est pas important de me remercier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un laboratoire Vergeist souterrain...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un laboratoire Vergeist souterrain...
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enlevez l'homme devant le labo de recherche
» 01.02/10.L.Manége souterrain
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nhale :: Le Port-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit