AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 307 Wood Side Appartements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elmesicar Chantra

avatar

Nombre de messages : 31
Age apparent : Incarné
Taille : -20

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Jeu 11 Mar - 13:35

Pendant un moment, Elmesicar eu l'impression de flotter. Presque au ralenti, un peu comme s'il était sous l'eau où tout prenait des allures fantomatiques. Il était là, à plusieurs dizaines de mètres au dessus du sol, assailli de toutes parts par le danger et il se sentait comme étranger à la situation.

Bien évidement, un état pareil ne pouvait durer bien longtemps. La découpe mystérieuse d'une mèche de cheveux à deux centimètres de ces yeux finie de le réveiller pour de bon. En fait, il tombait. Et la dernière chose qu'il vit avant de dépasser le bord du bâtiment fut la petite Mina et la tâche rouge qui grossissait sur sa poitrine. La poisse ! Tout le reste, il ne fit que l'entendre. Des cris de rages, des bourrasques de vent... un arc électrique? Alors que le courant était coupé?

De toute façon il n'avait pas vraiment le temps de s'apitoyer sur son sort ou de remercier la Dame Chance. Aussitôt repris ses esprit, le Damné accéléra sa chute au maximum pour tenter de récupérer la montre.

La suite des évènements allait être Rock'n'Roll. En fait, il ne savait même pas vraiment quoi faire. Devait-il retourner voir Mina et les sauvages pour tenter de la sauver? Devait-il fuir très loin et très vite et éventuellement retrouver William?

Quelle soirée !
Revenir en haut Aller en bas
http://experience.countyourcouzin.fr
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Ven 12 Mar - 16:10

Dans la course, William avait lâché sa cigarette.
Le couloir était tout en longueur, les chances de fuite assez proches de zéro. Falk logea une balle dans la tête de son collègue malgré la luminosité surpuissante.
Soldsworth ne méritait pas de mourir. Colde s'était sacrifié pour William, selon toute vraisemblance.
Le docteur Shrike n'avait pas vraiment d'affinités avec le reste de son espèce, bien qu'il l'avait étudié. S'il passait pour un asocial c'était autant par choix que par inclinaison. Il pouvait même se dire, dans les pires moments de sa névrose, qu'il méprisait le genre humain dans son ensemble.
Mais au fond, ce n'était pas vrai.
Shrike devait réagir. La mort est un sujet qu'il connaissait peut-être trop bien. Falk aussi, il était du genre à danser avec Mortis assez souvent. Il ne tirait pas comme un flic, des deux mains, mais comme un exécuteur, le bras tendu. Ce n'était pas la première fois qu'il ôtait la vie, Shrike non plus. Mais à la différence de l'officier, Shrike avait planté son regard dans celui de la triple déesse, et, rassemblant sa salive et ses larmes, il y avait mis un énorme mollard. Métaphoriquement parlant bien sûr.
Si Shrike ne devait garder qu'un seul enseignement de ses diplômes, c'est que l'œil ne voit que ce qu'il veut bien voir.

William imprima un ordre mental à son catalyseur. La pierre se déploya, serrant sa main dans un gantelet ouvragé de fer, d'os et d'opale, à la fois beau et dérangeant, comme si une machine infernale s'était soudainement greffée dans sa chair.
Puis il modifia le réel.
Il pointa le doit qui portait la bague, maintenant cerclé de métal piqueté de rouille jusqu'à la première phalange, et darda ses yeux trop bleus sur Falk. Falk ne devait maintenant plus être capable de le voir.

Modificare : Obsfugati 1, Sphère Psychique.
Pour la cible du sort, William n'existe plus. Il ne peut plus ni le voir ni le toucher tant que William ne l'a pas touché d'abord. Il peut par contre l'entendre, mais les sons qu'il peut émettre semble provenir de n'importe-où ailleurs que sa position réelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Kinos
Maître du Destin
avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Dim 14 Mar - 0:12

Dame chance sourit aux audacieux. Du moins c’est ce qu’on dit. William avait juste eu le temps de lancer sa modificare. Son anneau brilla sous l’effet de l’énergie Ren…Semblant déverser un étrange voile sur la porte. Quand le policier passa le perron, il fut naturellement prit dans cette toile qui brouillait ces sens. L’humain seul pouvait voir cette étrange trame sur le corps du policier. Les lignes de code semblant suinter et pénétrer sa malheureuse cible totalement désorientée.

Mais pas rendu idiot pour autant. Même s’il ne comprenait pas ce qui ce passait, le policier restait logique. Un grand couloir, il n’y avait que deux issues possibles. L’ascenceur et les escaliers d’un côté, la fenêtre de l’autre. Cette dernière étant fermé et toi n’étant pas taillé comme un sprinteur…Falks se tourna de ton côté et fit feu à l’aveuglette en hurlant. Heureusement pour toi, les balles sifflèrent dans tout les sens sans t’atteindre….Mais combien de temps cela allait durer…

Dehors, la situation n’était pas des plus mirobolantes. Elmesicar avait cherché à récupérer la montre en plein vol. Peut être avait il surestimé ou sous estimé sa valeur…A moins que cela n’est rien à voir avec tout cela. En tout cas, rattraper un si petit objet en plein vol dans un laps de temps aussi court était une chose pour le moins rude voir impossible. Ce ne fut pas une grande surprise quand elle s’éclata lamentablement sur le sol en mille morceaux.

L’image la plus saisissante fut alors de voir la représentation d’Arianka souriante…Puis de la pluie frappant le couvercle comme des milliers de larmes…

Enfin tout était relatif. La vue d’un assassin rakuyen s’écrasant en contrebas et au dessus, un mercenaire un poil énervé était tout aussi impressionnant. Il n’avait pas l’air content du tout et…L’assassin semblait toujours vivant malgré les coups encaissés et la chute abyssale…Ces griffes raclant le sol dans un bruissement sinistre…Mais toujours KO pour le moment. Mais pour combien de temps ?




______________________
William contre Falks
Modificare (63 + 3) contre Résistance (40 + 5 (volonté)) = 21 Bonne réussite

Tir aveugle Falks
Précision (55 + 10 – 30 (Modificare)) contre (42 + 7) = 17 Echec Juste

Elmesicar
Rattrapage de la montre SD 60
Jet = 24
Résultat = -36 Echec

Assassin Rakuyen
Chute
Dégats : 5 + 1 (Hémorragie)


Dernière édition par Kinos le Mer 17 Mar - 1:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elmesicar Chantra

avatar

Nombre de messages : 31
Age apparent : Incarné
Taille : -20

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Lun 15 Mar - 18:34

Tout partait de travers. Personne ne s'était bouger pour rattraper la montre ou sauver la fillette. Elmé avait légèrement surestimé ces adversaires sur ce coup là. Par contre, pour ce qui était de combattre, ils étaient tous très fort, sans exceptions vu le carnage qui venait d'avoir lieu.

Bon, récapitulons. Mina était peut être morte, la montre était ... détruite. Ouch, quel gâchis. Après avoir fichu le bordel, il allait devoir sauver sa peau.

Il ramassa tout de même les débris qu'il pu de la montre. Après tout, quelque chose était peut être caché à l'intérieur. De même, pendant que l'assassin était encore KO, l'Incarné en profita pour tenter de lui arracher une de ses griffes. Une arme blanche ne serait pas superflus.

Pour le reste, il se mit à courir dans la direction de l'immeuble de William. Le but étant de trouver rapidement un endroit public où se fondre dans la masse.

Du moins... c'était le plan.
Revenir en haut Aller en bas
http://experience.countyourcouzin.fr
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Mar 16 Mar - 10:57

William s'attendait à ce que Falk défouraille dans tous les sens. Heureusement, désorienté comme il devait l'être, les balles ne firent que bourdonner aux oreilles du Docteur Shrike.
Il était prêt à s'élancer, courbé et accroupi, vers la porte de son appartement. Pas vers la sortie. Fuir ne lui apporterait rien d'autre que du répit. En plus, Falk avait réveillé la Némésis en sommeil. Un désir brûlant de vengeance consumait le cœur de Shrike. Il voulait le tuer de ses propres mains. Sentir la vie s'écouler de cet homme tandis que ses bras se muaient en une clé monolithique autour de son cou. Non, pas cet homme en particulier.
Simplement tuer quelqu'un.
Un corps froid, peut être du sang, voire même un bruit de craquement quand il tenterait de rompre les cervicales de Falk...
Non.
Pas ce soir.
Mais il fallait neutraliser Falk, le couloir était trop long pour qu'une balle perdue ne le frappe pas avant qu'il atteigne l'ascenseur.
Va pour la clé de bras, mais pas plus.
Ses penchants les plus sombres s'étaient éveillés à la vue de tant de sang, la présence du passager le plus noir qui puisse habiter l'esprit de Shrike se révélait de nouveau. Il avait quitté Erengard en pensant y laisser cet hôte funeste.
William était assez mince pour passer dans l'interstice entre Falk et l'embrasure de la porte. Une fois situé derrière lui, Shrike lui passerait un bras contre la pomme d'adam et bloquerait la prise avec l'autre bars juste assez longtemps pour qu'un voile noir lui passe devant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Kinos
Maître du Destin
avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Mer 17 Mar - 2:03

Décidément, Dame chance était très capricieuse. Dans le couloir, sous l’effet de la modificare qui s’estompait petit à petit, notre ami officier de police c’était laissé bêtement surprendre par le docteur. La prise et la surprise commençant à avoir raison de lui. Cependant, il fallait dire que la faible force de l’humain ne rendait pas cette action facile. Il aurait du fréquenter plus assidument les salles de sport et sa prise aurait été un succès immédiat.

A défaut de quoi, Falks se débatait mollement. Commençant doucement à asphyxier. William n’avait plus qu’a serrer un peu plus fort mais dans ce cas là…Il risquait de tuer l’officier de police. Déjà qu’il était accusé du meurtre de Colde voulait il endosser ce crime ? A moins qu’il ne s’agissait que de…Rendre service a la communauté en la débarrassant d’un corrompu…En tout cas, les sirènes des renforts commençaient a hurler dans la rue de toute leurs sirènes.

L’homme qui commençait à sombrer tapait mollement sur le bras du docteur…Désirant certainement plus d’air.

Dans la rue…

Vouloir tenter de récupérer une griffe coupante comme un rasoir sur son support en acier à main nue alors que cette même griffe semblait remplacer les mains de l’assassin comme s’il n’avait que cette voie pour survivre…Dame chance ne devait pas sourire a tout le monde mais prenons le bon côté des choses. La lame était tellement tranchante qu’il ne sentit même pas la douleur.

On entendit a peine le doigt tomber sur le sol dans une belle flaque rouge.

Quand au reste la rue semblait dégagée. Au dessus de lui, une énorme masse noire semblait s’éloigner dans un bruit de clochette. Les sirènes hurlantes furent la seule autre chose qu’il devait entendre après cela. Les policiers se rapprochaient et rapidement…



William contre Falks
Précision (87) contre Endurance (62 + 10 – 10 (surprise)) =25 Réussite Juste

Tentative d’arrachage de griffe à main nue SD : 80
Jet = 14
Bonus Force : 0
Résultat : - 66 Echec critique

Revenir en haut Aller en bas
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Mer 17 Mar - 18:27

Falk survivrait.
William était conscient de laisser son ADN un peu partout, mais dans l'absolu cet appartement était le sien. Il devait laisser quelques marques à chacune des heures qu'il y passait.
Il débloqua sa prise violemment, alors que les paupières du flic papillonnaient comme si elles étaient les ailes d'un insecte trop près de l'ampoule d'une lampe.
D'un point de vue strictement balistique il ne risquait rien, à moins que son compagnon de jeu ne fut versé dans les mêmes arts que lui. Mais d'un autre côté, Nhale était malade au point que ceux qui étaient sensés la défendre pouvaient en être le pire des symptômes.
Les flics dont les lumières hurlaient en bleu et rouge au dehors ne le lâcheraient pas de si tôt.

Une fois avoir lâché Falk, il s'élança dans la cage d'escalier. L'immeuble Wood Side avait deux sorties, une donnant sur la rue, l'autre donnant sur la cour intérieure commune à trois immeubles du quartier. La première était pleine de flics, l'autre pleine de témoins.
Remarquant ses chaussures pleine du sang de Soldsworth et de Colde, il s'en débarrassa dans le vide ordure à l'entresols. Pas la meilleure cachette, mais au moins s'il croisait des policiers, il ne serait pas taché de sang, et pas suspecté au premier coup d'œil.

*Il me faut une clope !*
Evidemment, il avait laissé son paquet de Laramies dans l'appartement.
Il choisit la cour intérieure en espérant avoir assez de temps pour l'atteindre. A cette heure-ci, la concierge verrouillait la porte principale de l'immeuble avant de s'endormir d'un sommeil de plomb, aidé par ses deux cachets de Valium quotidiens.
Espérons que ça soit suffisant pour les ralentir.
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Kinos
Maître du Destin
avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Lun 22 Mar - 2:58

[HJ : N’ayant pas de réponse depuis trois jours sur le scénar, je poste pour ne pas pénaliser Williams. Ceci dit will, c’est normalement à moi de décrire les lieux, les noms des gens etc…N’essaye pas de me voler mon taf xD]

La cour de l’immeuble était baignée d’eau. Les pieds du docteur allaient rapidement devenir bleu car le temps était toujours aussi froid et pluvieux. Comme il le pressentait, les autres portes étaient fermés. Il était difficile de savoir qui était encore debout à cette heure là avec ce petit problème d’électricité. Mais il y avait assez d’hurlement pour convaincre l’humain qu’une bonne partie de l’immeuble était réveillé. D’ailleurs si cela n’avait pas été le cas, il était certain que les sirènes de police se rapprochant risquaient d’éveiller les derniers rêveurs.

De ce qu’il pouvait entendre, il n’aurait pu deviner l’esclandre qui avait eu lieu dans la rue. S’il voulait regarder par les fenêtres, notamment celle de la concierge, tous les appartements semblaient étrangement vide a moins que les personnes ne soient sortit dans la rue pour évacuer le bâtiment. Difficile à savoir, le tonnerre continuait de gronder.

C’était un moment de calme dans la tempête. Tout au plus, William ne disposait que d’une dizaine de minutes avant que la police n’arrive…Moitié moins avant que Falks ne le retrouve et tente de le transformer en cible vivante ou bouc émissaire à donner en pâture à ses collègues. Pour sortir de la cour, il n’avait pas beaucoup de solution : Faire machine arrière, défoncer la porte devant lui…Ou trouver une troisième solution. Mais faire machine arrière, c’était faire face au corrompu et cette fois aurait il peut être moins de chance…
Revenir en haut Aller en bas
Elmesicar Chantra

avatar

Nombre de messages : 31
Age apparent : Incarné
Taille : -20

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Lun 22 Mar - 17:03

Impossible de retirer ses fichus griffes. C'est comme si elles étaient une extension des mains de l'assassin. Mais au moment où il allait partir, Elmesicar ressentit un étrange courant d'air au niveau de la main droite.

Aïe fut à peu de chose prêt la seule pensée rationnelle qu'il eu en voyant son doigt coupé. Il resta même quelques secondes immobile, incapable de prendre une décision à regarder le sang couler de la blessure impeccablement lisse. Même son sourire, d'ordinaire présent en toute circonstance lui faisait défaut.

Aïe. Le Damné, ne sachant trop quoi faire, fini par retourner prêt du Rakuyen ramasser son membre (désormais) fantôme et l'enroula dans un morceau de tissu arraché de son vêtement. Il en profita pour donner un coup de pied dans les côtes du type agonisant avant de de courir.

Plusieurs minutes s'étaient écoulées depuis qu'il était descendu de l'immeuble et la grosse brute effrayante n'était pas venue à sa rencontre le découper en tranches... Elmé pensa avec ironie qu'il était assez doué pour s'occuper de lui tout seul. En tout cas, finalement, il avait échappé à une mort certaine grâce à dame chance. Si son doigt en était le prix à payer, c'était peut être raisonnable.

L'incarné était indécis. Le bruit des sirènes de police étaient de plus en plus proche maintenant. Mais William devrait être encore dans l'appartement. Il fallait réfléchir vite, car avec sa main ensanglantée, il ne serait plus si facile de passer inaperçu dans une foule grouillante.

Il hésita, ouvris la bouche pour appeler Shrike mais se ravisa.
Il fila ensuite dans la direction opposée aux gardiens de la "paix".
Revenir en haut Aller en bas
http://experience.countyourcouzin.fr
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Jeu 25 Mar - 12:59

Les pieds de William éclaboussaient le bas de son jean à chaque impact dans la cour parsemée de flaques. Ses jambes à partir du genou devinrent deux bon gros glaçons. Il manqua de lasser tomber ses lunettes en tournant la tête pour vérifier derrière lui, elles glissèrent sur l'arête de son nez luisant de sueur.
Son cœur essayait de rivaliser avec un batteur de death metal, ou avec un marteau piqueur. Du point de vue de William les deux se valaient.
Quelques taches de boue mouchetèrent ses vêtements alors qu'il dérapait, sa respiration était lourde, chargée et rauque. Il se promit de ralentir la clope, ou de se mettre à faire du sport une fois qu'il sortirait vivant de cette aventure. Puis il se promit d'essayer pour une fois de respecter les promesses qu'il se faisait à lui même.
En parlant de s'en sortir vivant, et Elmé ?
Shrike n'avait eu aucune pensée pour son compagnon d'infortune. Mais il n'avait pour l'instant pas le temps de tergiverser, on verrait plus tard comment le Sidhe se débrouillait.
Il arriva vers la porte de derrière.

Ah, saloperie !
Il fallait que cette porte soit close.
Les flics et le ripoux à six heures, et ce rectangle de bois, verrouillé, à douze heures. Rien sur les côtés, rien dans les poches, rien dans les manches.
Les opportunités n'étaient pas fameuses, la porte devant lui restant la moins foireuse. Il avait froid aux pieds.
Pourquoi Murphy devait avoir choisi sa vie pour y appliquer sa loi ?
Mû par le désespoir, William s'élança de toutes ses forces contre le bois froid et légèrement humide.
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Kinos
Maître du Destin
avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Sam 27 Mar - 4:11

Le hasard...Existait il vraiment ou tout n'était il que fatalité ? Les lois de la physique, la philosophie, les mathématiques, la religion, tous s'y était essayés et pourtant...Comment expliquer que cette porte avait cédé si facilement sous les assauts d'un docteur tout mouillé ? Probablement parce que l'immeuble était d'une vétusté à faire peur et que le propriétaire des lieux étaient peu regardant quand à l'entretien.

Ce qui expliquait qu'en vérité, le terme porte verrouillé était bien un bien grand mot pour décrire cette impasse. Mais cela, William ne le sut que lorsqu'il tomba au sol sous sa trop grande poussée. Mais pouvait on parler de destin qui s'acharnait sur lui ? Peut être...

Mais peut être que le destin était de profiter de ce point de vue et d'une brève éclaircit dans les torrents de pluie pour voir la silhouette d'Elmésicar s'éloignant le plus rapidement possible de la scène des combats.

Ce dernier, s'il voulait avoir une chance de retrouver son doigt devait faire vite pour trouver un médecin. Sa main était sanguinolente mais fort heureusement pour lui, la plaie était nette et commençait à se refermer sous l'effet de la régénération...Mais le doigt ne semblait pas repousser pour autant. Il faudrait faire vite pour se le faire recoudre...

Fort heureusement, les policiers commencèrent seulement à arriver d'un peu partout. Il avait encore largement le temps d'emprunter les ruelles secondaires avant qu'elles ne soient bouclées. Tout n'était plus qu'une question de timing pour nos deux compères...
Revenir en haut Aller en bas
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Mar 30 Mar - 13:14

L'impact de la porte contre le sol sonna William pendant une demi-seconde. Il ne s'attendait définitivement pas à ce que l'issue se débloque aussi prestement. Son corps avait accompagné la chute de la porte quand celle-ci s'était dégondée, sous l'impulsion donnée par sa frêle épaule. Le lendemain, son corps allait être couvert de bleus.
Deux ou trois éclats de bois miteux avaient volé au dessus de sa tête, manquant de lui arracher un pan de cuir chevelu, il avait les lunettes de travers et il manquait d'air à cause du choc.
A part ça, ça avait l'air d'aller.
Son esprit lui proposa insidieusement de s'assoupir, puisque tout allait si bien. L'humidité ambiante, bien que glaciale, avait quelque chose de réconfortant. Le bois sur lequel il était ramassé semblait vaguement confortable, tout gonflé d'eau et vermoulu. Dans cette position, ses pieds n'étaient pas douloureux. L'altercation avec Falk l'avait fatigué physiquement, lui qui vivait en fatigue mentale perpétuelle. Et puis la déferlante de policiers qui en voulaient après lui pour...
Merde ! Les flics !
William s'arcbouta, poussant sur ses jambes frigorifiées pour se remettre debout. Il remis ses lunettes en place, aperçut une forme vaguement familière au travers des verres tandis que sa vison redevenait nette. Sans un regard en arrière, il se remis à courir.
Elmesicar ! La silhouette, qui n'était plus si loin maintenant qu'il y voyait correctement, appartenait à Elmesicar. Et l'écho de poursuivants commençait à gronder.
Il lui fallait rejoindre son compagnon d'infortune. Comme il ne vit aucune trace de Mina, et qu'Elmé semblait tenir quelque chose entre ses mains, Shrike réalisa que la soirée avait été aussi pourrie pour lui que pour son nouvel ami, sinon plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Elmesicar Chantra

avatar

Nombre de messages : 31
Age apparent : Incarné
Taille : -20

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Ven 2 Avr - 15:00

Les sirènes se rapprochaient de plus en plus, Elmesicar avait encore le temps de s'échapper mais ce serait juste.

Il accélérera le pas, serrant toujours sa main contre lui et dès qu'il put, il bifurqua pour se glisser dans une ruelle un peu obscure, à l'écart du chaos de la situation.

Une fois en "sécurité", le Damné pris un peu de temps pour respirer. Il ne connaissait aucun médecin pour recoudre son doigt, et encore moins une personne qui ne poserait pas trop de questions...
Sans parler de l'affaire en cours, Mina était surement morte à l'heure qu'il était, la montre était détruite. Les seules personnes capable de comprendre le journal étaient KO excepté un énorme mastodonte qui, dans un délais assez cours, risquait fortement de devenir un ennemi mortel.

Bref, tout allait bien.

Dans ce moment de répit, Elmé regarda sa main ensanglantée et senti des larmes couler sur ses joues. A moitié conscient de son chagrin, il repensa à des moments équivalents de sa vie. Plus d'un siècle d'existence et il rencontrait encore ce genre de mésaventures. Était-ce lui? Faisait-il des erreurs à tous les coins de rues ou était-ce ces ennemis qui étaient systématiquement plus violents?

Depuis peu, l'Incarné avait pris une décision difficile mais ferme. Chacune de ces expériences un peu folles conserveraient une trace indélébile en lui. Moralement ou physiquement d'ailleurs. Le dernier exemple en date lui avait volé ses dents. Il était accroc aux problèmes, cela ne faisait pas de doute, mais il ne fallait jamais oublié qu'il y avait des conséquences...

Des bruit de pas dans la rue adjacente.
En un geste de sourde colère, Elmesicar jeta sa phalange au loin et ne regretta pas son geste. Il apprendrait à "vivre" avec.

Prochaine étape, découvrir la demeure qu'ouvrait la fameuse clé trouvée sur le cadavre d'Ashford. Avec un peu de chance, il y trouverait un laboratoire ou au moins des indices utiles.

[On tire au dé pour savoir quel est le doigt coupé ou je m'en remet à Dame Chance? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://experience.countyourcouzin.fr
Kinos
Maître du Destin
avatar

Nombre de messages : 67

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Lun 5 Avr - 14:08

[HJ : Je suis désolé de répondre aussi tardivement, j'ai eu un week end assez mouvementé, j'ai courru a gauche a droite et c'est pas terminé encore. Bref la suite !]

Elmesicar venait de jeter sa phalange par terre avec rage...Mais laquelle était ce donc ? Dame Chance étant plutôt d'un naturel capricieux jeta son dévolu sur...L'index de la main gauche. Désormais, la cicatrisation continuerait mais le doigt ne semblait pas vouloir repousser. D'ici une vingtaine heures, il n'y aurait plus qu'un moignon entourant un bous d'os solitaire. Ah qu'il était pratique d'être un damné. Pas de soucis de microbe et autres infections, ni de grosse hémoragie...Un bandage et quelques heures viendrait à bout de ce soucis là.

William réussi sans aucun mal à rattraper son compagnon d'un soir...ILs dépassèrent un barrage qui venait tout juste de se mettre en place et en baissant la tête tout en se mélant à la foule, ils disparurent du quartier en proie à la panique pour trouver des lieux baignées de lumière. Quelle chose étrange, cette coupure de courant était locale....Décidément, difficile de savoir si les deux hommes étaient chanceux ou non.

Ceci dit, les clefs d'Ashcroft n'avait rien de spéciale. Il semblait y avoir les clefs de plusieurs bâtiments, soit 4 ou 5 clefs différentes sans annotation particulière. La seule chose qui était remarquable alors, c'est qu'une des clefs semblait beaucoup plus ancienne et volumineuse par rapport aux autres. Sinon, il n'y avait rien de spéciale...Probablement des clefs de bureau, celle de son chez lui, une maison de campagne ? Et la dernière...Difficile à dire.

__________________

Dame chance fait rouler le Dé !
Résultat = 4
De gauche a droite en plaçant les deux mains à plat : Index gauche.
Revenir en haut Aller en bas
William Shrike

avatar

Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Sam 10 Avr - 21:59

William avait définitivement passé une soirée de merde. Quant à Elmé, le plus plausible semblait de penser que les Moires avaient fait du macramé avec la trame de sa vie.
Il manquait maintenant un doigt à ce cher Damné, à qui cet appendice ne semblait pas manquer outre mesure. Il avait de nouveau du sang sur lui. Elmesicar collectionnait les pertes d'éléments de son anatomie et l'hémoglobine sur ses vêtements, mais à part ça il semblait increvable. William se l'imagina souriant de sa dentition clairsemée sous une pluie de grenouilles enflammées, la pire plaie qui soit, ce qui lui arracha d'abord un gloussement.
Puis ses défenses mentales fondirent, il éclata carrément de rire.
Une fois qu'il eut repris son souffle, il engagea la conversation.

- Désolé Elmé, je ne me moque pas de vous, c'est nerveux... Apparemment je ne suis pas le seul à avoir des choses à raconter.
Shrike soupira.
- Essayons de trouver un bar ou un quelconque endroit un peu au chaud pour se poser et essayer de démêler cette affaire, qu'en pensez-vous ?

[Sorry I'm late...]
Revenir en haut Aller en bas
http://whereistheexit.over-blog.com/
Elmesicar Chantra

avatar

Nombre de messages : 31
Age apparent : Incarné
Taille : -20

MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   Lun 12 Avr - 17:02

[Faut pas s'excuser, je suis également en pleine galère, j'espère que tout redeviendra normal d'ici peu ^^]

Il était difficile pour Elmé de se faire une opinion franche sur les quelques heures atroces qu'il venait de passer. Le fait était que le Damné avait survécu à plusieurs gros bras surentrainés et William probablement à ... les dieux savaient quoi.

Bonne nouvelle? Pas si sur. Elmesicar, dans son infinie tempérament avait littéralement (et disons, de manière probable à 95%) tué une petite fille dont le père était mort le soir même. La fillette était le cœur de toute l'affaire ! Et si plusieurs groupements s'intéressaient à elle... tout le monde serait sur son dos, ainsi que de William. Et tous ces dangers pour quoi? Rien. Ils n'étaient toujours pas plus fixés sur les tenants et les aboutissants du meurtre qui était le début de l'histoire.

D'un seul coup, l'Incarné pris conscience qu'en vérité il avait perdu son doigt (l'index en plus de ça !) pour rien du tout... Il n'avait gagné aucune information en échange. Sur le coup de cette découverte mêlée au souvenir de la corole rouge présent à jamais sur la poitrine de Mina, il titubas jusqu'au bord d'un trottoir et vomis tout son maigre repas sur le bitume.

Plusieurs secondes plus tard, il émis un léger ricanement en imaginant la vision qu'il devait donner aux rares passants : celle d'un ivrogne, une image qu'il ne cessait de montrer ces dernières années alors que paradoxalement il n'en avait jamais été un. Il était peut être temps de joindre le geste à la parole et de redevenir l'enfant qu'il était.

- William, mon ami, dit-il en fixant son nouveau camarade. Je serais très heureux d'entendre ce à quoi vous avez survécus mais je crains de ne pouvoir entrer nul part dans cet accoutrement.

De plus, ayant la certitude que tant qu'il aurait le journal dans sa poche, personne ne le laisserait tranquille, il était définitivement temps de passer la vitesse supérieure.

- Et sachant les ennemis que nous... que je me suis fait ce soir, reprit-il en se redressant et effectuant quelques mouvements de danse au milieu de la route. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de rester trop longtemps au même endroit.

Puis, enfin, montrant le jeu de clés à Shrike :

- Sauf si vous avez une meilleure idée, il n'y a qu'un seul endroit où nous pourrons trouver plus d'informations : Les Bas-Fonds.
Revenir en haut Aller en bas
http://experience.countyourcouzin.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 307 Wood Side Appartements   

Revenir en haut Aller en bas
 
307 Wood Side Appartements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pavlina Wood
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» Partenaire avec Silver Wood ?
» Griffith Wood
» Les appartements au dessus des écuries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nhale :: Ouest-Secteur des Habitations-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit